Ostende et Saint-Trond conservent le maximum de points

Quatre matchs de la 2e journée du championnat belge de football étaient disputés samedi soir. Ostende et Waasland-Beveren ont battu respectivement Westerlo et Courtrai à domicile, par 2 à 1, tandis que Saint-Trond gagnait à Mouscron par 0 à 2. Le Club Brugeois a vaincu contre Malines, 3-0 à domicile.

Devant un peu plus de 6.000 spectateurs rassemblés samedi soir au stade du parc Albert, Ostende n’a pas hésité à tabler sur ses hommes capables de jouer sur la profondeur, face à Westerlo. Une technique qui avait déjà été couronnée de succès le week-end dernier. Les Côtiers ont toutefois dû patienter avant de réellement mettre le gardien Van Langendonck à l'épreuve.

Isolé devant le gardien adverse par Musona, Canesin a tiré à côté (17e minute). A la 24e minute, Musona s'est montré plus pragmatique que son équipier brésilien en gagnant le duel avec Van Langendonck, avant de placer le ballon dans le but vide (1-0). Ostende a dominé le reste de la première période et le match aurait pu être fini si Cyriac (32e, 45e) et Berrier (43e) n'avaient pas oublié de marquer.

Ostende n'a pas traîné avant de creuser l'écart via Lukaku (54e minute - photo), qui a marqué son premier goal en division 1 (2-0). A partir de ce moment, Ostende a joué avec le feu et Gounongbe s'est rappelé au bon souvenir des supporters de Westerlo en marquant le seul but pour Westerlo à la 73e minute.

Ce but a réveillé les Côtiers, mais leur taux de concrétisation des occasions ne s'est pas bonifié en fin de rencontre. Elle s’est terminée sur le score de 2 à 1, à la faveur d’Ostende. Au classement, Westerlo a 1 point et occupait samedi soir la 11e place, tandis qu’Ostende trônait en tête avec 6 points.

Encore 6 points pour Saint-Trond

Au stade Le Canonnier, Saint-Trond a battu Mouscron-Péruwelz par 0 à 2, et conserve aussi le maximum de points. Appliqué, Mouscron est pourtant entré dans le match en force. Le club hennuyer a obligé Saint-Trond à commettre des fautes, dont celle de Fernandes qui a écopé d'un carton jaune (3e minute).

Le calme est ensuite vite revenu, mais les tirs au but n'ont guère été nombreux et celui de Dingome (11e minute) n'a pas donné de souci à Dutoit, le gardien de Saint-Trond. Mouscron a bien tenté de poser son jeu, mais sans parvenir à beaucoup de phases construites.

Par contre, Mbombo n'a pas laissé passer sa chance pour inscrire le premier but de la rencontre à la fin de la première mi-temps (0-1 pour Saint-Trond). Le second but de la partie est tombé plus de 30 minutes de jeu plus tard, inscrit par Boli (photo). Les Canaris remportaient ainsi un deuxième match d’affilée.

Au classement, Saint-Trond est au sommet, ex-aequo avec Ostende. Mouscron-Péruwelz est à la 15e place, sans aucun point.

Première victoire pour le Club Brugeois

Le FC Bruges a fait le plein de confiance avant son 3e tour préliminaire retour de Ligue des Champions, mercredi contre le Panathinaïkos, en dominant Malines par 3-0 samedi soir. Battu en Supercoupe par La Gantoise (1-0), Saint-Trond en ouverture du championnat (2-1) et le Panathinaïkos en préliminaire de la Ligue des Champions (2-1), le FC Bruges devait s'imposer pour mettre fin à une série de trois défaites de rang, toutes compétitions confondues.

C'est pourtant Malines qui se créait la première occasion du match, via un tir de Cissé (5e minute). Les Brugeois s'installaient progressivement dans le camp malinois et prenaient le match en mains. À la 44e minute, Gillet détournait un envoi de Cools. Une minute plus tard, un tir des 30 mètres de Duarte était dévié par le malheureux Paulussen, qui trompait ainsi son gardien Gillet par un own goal (1-0, 45e minute).

Au retour des vestiaires, les Brugeois ne prenaient que dix minutes pour se mettre à l'abri. De Witte arrêtait fautivement Diaby dans le rectangle. L'ancien Mouscronnois, monté à la pause à la place de Bolingoli, se faisait justice lui-même (2-0, 55e). Lancé en profondeur, Dierckx (photo) s'en allait porter le score à 3-0 après avoir driblé Gillet (63e). L'écart aurait pu être encore plus important, mais Oularé tirait sur le poteau alors que le but était vide (65e). Le score final de 3-0 était déjà inscrit à l’heure de jeu.

Au classement, le Club Brugeois est quatrième avec 3 points, tandis que Malines est lanterne rouge avec 0 point.

Waasland-Beveren s’impose face à Courtrai

A domicile, Waasland-Beveren n'a pas attendu pour se lancer à l'assaut du but adverse. Il aurait pu ouvrir la marque par Langil à la 3e minute, ou Moulin (9e), qui a oublié de cadrer son tir, et Jans à la 16e minute. Appelé à remplacer Santini, Papazoglou s'est montré le plus dangereux des Courtraisiens.

L'attaquant grec a vu une de ses reprises heurter la transversale (13e) avant de mettre Henkinet sous pression. Le rythme était lent et les occasions peu nombreuses, mais juste avant le repos (44e), Emond a donné l'avance aux Beverenois (1-0).

En seconde période, Courtrai a tenté de surprendre son adversaire en pratiquant un jeu plus aérien. Ce système n'a pas eu de résultat immédiat et le gardien Henkinet n'a été inquiété qu'une seule fois par Marusic (55e). Beveren a été plus efficace avec Gano (photo) qui, à la 75e, a pensé mettre un terme au débat (2-0). Mais une minute plus tard, Rolland a relancé le suspense (2-1) avec un but pour Courtrai.

Le score final restait néanmoins inchangé au coup de sifflet final, un quart d’heure plus tard. Au classement, Waasland Beveren et Courtrai ont tous deux 3 points, et se suivent à la 9e et 10e place.