Anderlecht bat OHL et prend la tête du classement

En clôture de la deuxième journée du championnat belge de football, le Standard de Liège et Anderlecht se sont imposés face à leurs adversaires, respectivement Zulte Waregem et Oud-Heverlee Louvain. Anderlecht figure ainsi dans le trio de tête du classement. Dimanche après-midi, Lokeren et Charleroi ont fait match nul.

Le dernier match de la 2e journée de la Jupiler Pro League a vu Anderlecht s'imposer à OH Louvain (0-2) grâce à des buts d'Idrissa Syllah (69e minute) et de Youri Tielemans (75e).

Une première attaque de Yohan Croizet (3e) et la réplique d'Anderlecht par Sylla (8e) ont donné l'impression que le match était lancé. En fait, le début a été assez calme même si Croizet a piégé Anthony Vanden Borre, avant de manquer son centre vers Alessandro Cerigioni(9e). Les Mauves ont commencé à prendre un certain ascendant et bien servi par Steven Defour, Guillaume Gillet a alerté Rudy Riou (13e).

Paradoxalement, Anderlecht a eu des difficultés à contenir les timides assauts louvanistes, Gillet (18e) et Dedoncker (20e) écopant d'un carton jaune. Le match a gagné en intensité notamment grâce à Gillet, qui a vu son tir dévié in extrémis par Romain Reynaud (28e). Des tentatives d'Ivan Obradovic, Dennis Praet et Sylla ont suivi, mais le gardien Riou n'a pas eu de raison de perdre son calme. Aucun but n’était tombé à la mi-temps.

A la reprise, les Mauves ont chancelé lorsque Samuel Asamoah a pris Obradovic de vitesse avant de centrer pour Cerigioni, qui a tiré à côté (52e). Pour redonner du ressort à son équipe, l’entraîneur Besnik Hasi a remplacé Vanden Borre et Matias Suarez, qui étaient peu à l'aise, par Andy Najar et Imoh Ezekiel. Un changement gagnant: Ezekiel a centré pour Sylla (photo), qui a ouvert la marque (0-1) à la 69e minute de jeu.

Les Mauves n’ont ensuite eu besoin que de 6 autres minutes pour inscrire leur second but et sécuriser leur victoire face aux Louvanistes. Au classement, Anderlecht rejoint Ostende et Saint-Trond en tête du tableau, avec un maximum de 6 points.

Standard gagne à domicile

Dans son stade du Sclessin et devant plus de 23.000 spectateurs, le Standard de Liège n’a eu besoin que de 5 minutes de jeu dimanche soir pour ouvrir le score face à Zulte Waregem. C’est Enoh qui marquait le but d’ouverture, sa frappe légèrement déviée par Sami trompant le gardien Bossut.

Les visiteurs égalisaient cependant 24 minutes plus tard, par l’entremise de Thiam, qui frappait de volée un centre de Kaya. Le gardien Thuram-Ullen ne pouvait rien faire, et le score restait 1-1 en fin de première mi-temps.

Au retour des vestiaires, Baudry manquait de peu le cadre de la tête (55e). Passée cette alerte, le Standard reprenait les commandes. Comme souvent en ce début de saison, Anthony Knockaert était au départ de l'action. Il centrait de la gauche, Santini surgissait au petit rectangle pour pousser le ballon dans le but à la 59e minute. Les Liégeois reprenaient ainsi l’avantage par 2 à 1 à l’heure de jeu.

Zulte restait menaçant, via Jorgensen (77e) et Leye (80e), mais ne concrétisait pas. Le Standard engrangeait ainsi ses 3 premiers points de la saison. Vainqueur de Lokeren la semaine dernière (3-1), Zulte Waregem compte également 3 points. Au classement, Zulte est 7e et le Standard 11e. Les Liégeois se déplaceront jeudi à Sarajevo pour affronter Zeljeznicar dans le match retour du troisième tour préliminaire de l'Europa League (aller: 2-1).

Lokeren et Charleroi font match nul

Le RSC Charleroi effectuait un déplacement difficile au Daknam de Lokeren dimanche après-midi, trois jours à peine après le douloureux match-aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League de football contre Zorya Luhansk (0-2). Les Zèbres avaient visiblement surmonté leur déception, mais regretteront sûrement d'avoir été deux fois remontés à la marque peu après avoir pris ou repris l'avantage. Ils ont cependant échappé belle à une défaite à quelques instants du coup de sifflet final.

Le Sporting a en effet ouvert le score dès le quart d'heure de jeu, lorsque l'ancien dragon montois Roman Ferber a tiré en force au ras du sol hors de portée de Davino Verhulst. Mais Lokeren a aussitôt réagi et a très vite égalisé à la suite d'un corner concédé dix minutes plus tard par la défense carolorégienne. Celle-ci n'a pas été en mesure d'écarter le ballon de la zone dangereuse, où l'ex-unioniste Evariste Ngolok l'a finalement frappé victorieusement du droit. 1-1 à la mi-temps.

Les deux autres buts de la rencontre, encore plus rapprochés (2 minutes seulement entre les deux), sont tombés au milieu de la seconde mi-temps. Dieumerci Ndongala a ainsi directement repris de la tête un centre parfait de Neeskens Kebano à la 66e et marqué. Mais deux minutes après avoir remis la balle au centre, celle-ci a été repoussée suite à un tir d'Eugène Ansah par Parfait Mandanda, le remplaçant de Nicolas Pennetteau qui avait déclaré forfait juste avant le match. Elle est arrivée dans la foulée de l'Ukrainien Sergiy Bolba qui en a profité pour déjà remettre les deux équipes à égalité.

La rencontre s’est terminée sur le score inchangé de 2-2, malgré un incroyable raté de Bolbat, qui seul face à Mandanda plaça le ballon à coté à la 92e minute ! Charleroi a engrangé 4 points et occupe la 4e place du classement, soit trois points de plus que Lokeren, qui figure à la 12e place.