Bruges bat Panathinaïkos et rejoint les barrages

Après avoir été battus 2-1 à Panathinaïkos lors du match aller du 3e tour préliminaire en Ligue des Champions de football, le Club Brugeois s’est imposé mercredi soir au stade Jan Breydel par une victoire de 3-0. Il se qualifie ainsi pour les barrages, dernier obstacle avant la phase des poules de cette épreuve.

Dans son propre stade ce mercredi soir, le Club Brugeois démarra la rencontre contre le Panathinaïkos de façon offensive, Tuur Dierckx permettant à Diaby de se créer une première occasion de marquer de la tête, mais le ballon passa de peu à côté du poteau droit du portier grec Kotsolis (10e minute).

La réponse grecque ne se fit cependant pas attendre. A la 16e minute de jeu, Ninis envoyait une frappe flottante, mais le gardien brugeois Bruzzese la détournait des poings.

La plus grosse occasion brugeoise survint à la 27e minute, grâce à une passe lobée de Vazquez qui trouva De Sutter, mais sa reprise de la tête n'était pas cadrée. La dernière alerte de la première mi-temps vint des Grecs, via Ninis qui enroula son ballon du pied droit, sans parvenir néanmoins à tromper Bruzzese (45e minute).

Dès la reprise, les Brugeois dominèrent leurs adversaires grâce à leurs joueurs de flancs Tuur Dierckx et Dion Cools (photo ci-dessus). A la 54e minute, le jeune Dierckx (20 ans) déborda sur son flanc gauche et délivra un centre parfait sur la tête de Cools (19 ans) qui n'avait plus qu'à ajuster le portier grec (1-0).

Les Brugeois doublèrent rapidement la marque cinq minutes plus tard sur un coup-franc de Vazquez dévié par le mur du Panathinaïkos (2-0). A la 62e minute, Karelis se créa une superbe occasion de la tête qui vint frapper le montant de Bruzzese. Une occasion qui n'empêcha pas Tom De Sutter de se mettre en évidence une minute plus tard grâce à une frappe puissante qui s'écrasa sur Kotsolis (63e).

A la 82e, Obbi Oularé (photo), qui avait remplacé De Sutter, se chargea de sceller définitivement le score de 3 à 0 en reprenant un centre de Dion Cools du plat du pied droit qui ne laissa aucune chance au gardien grec Kotsolis.

Preud’homme : "Premier objectif atteint"

A l’issue de la rencontre, l’entraîneur des Brugeois (photo d'archives) s’est dit satisfait du résultat. "La préparation était bonne, mais cela ne veut pas dire que l'on va gagner pour autant. Aujourd'hui, nous avons été en mesure de décrocher la qualification".

"En première période, nous avons essayé, mais le but était dans ces premières 45 minutes de ne pas être menés au score. En seconde période, j'ai déplacé mes joueurs, mais ce sont eux qui ont fait le boulot. Le crédit leur revient. Nos jeunes joueurs ont fait ce qu'on attendait d'eux. Tout le monde connaît notre situation avec tous nos blessés. Nous devons faire au mieux. J'ai aligné deux jeunes joueurs qui autrement n'auraient peut-être pas eu leur chance. Ils ont prouvé qu'ils avaient leur place dans l'équipe. Dion Cools et Tuur Dierickx ont tous deux fait un pas considérable en avant. (…) Notre premier objectif est atteint. La phase de groupe d'une des deux compétitions européennes est un fait."

 

Diables rouges : la Belgique retrouve la 2e place mondiale

Après l'avoir perdue pendant un mois, la Belgique a retrouvé la 2e place du classement mondial de football, publié ce jeudi par la FIFA. Sans avoir joué, les Diables rouges, qui avaient reculé au 3e rang début juillet, ont dépassé l'Allemagne (-1), tandis que, plus loin, le Chili (+1) intègre le Top 10 aux dépens des Pays-Bas (12e, - 7). Les pertes de points enregistrées par l'Allemagne et les Pays-Bas sont dues à la dévaluation des matches de la Coupe du Monde 2014.

En tête du classement, l'Argentine (1.425 points) conserve la première place devant la Belgique (1.244) et l'Allemagne (1.226). Le Pays de Galles a gagné une place et se situe en 9e position. Les autres équipes du groupe B de qualification de l'Euro-2016 ont les positions suivantes: la Bosnie-Herzégovine est 28e (-2), Israël 47e (+4), Chypre 82e (+3) et Andorre 201e (+1).

La Belgique jouera son prochain match le 3 septembre contre la Bosnie au stade Roi Baudouin. Trois jours plus tard, les Diables rouges se rendront à Chypre, également en qualification de l'Euro-2016.