Les Belges très négatifs face à la migration

Plus de la moitié des citoyens interrogés, dans le cadre d’une enquête menée au niveau international par le bureau Ipsos, estiment qu’il y a trop d’immigrés en Belgique et qu’ils ont une influence négative sur le développement de notre pays. De l’enquête réalisée auprès de 17.533 personnes dans 24 pays développés, la Belgique se profile comme l’un des pays les moins favorables aux immigrés.

Si l’on en croit les chiffres des Nations Unies, le nombre d’immigrés dans le monde se situait à 230 millions de personnes en 2013. Pour comparaison, en 1999, il y avait un nombre total de 150 millions d’immigrés dans le monde. Cette augmentation du volume d’immigration semble créer des relations tendues entre les habitants autochtones et allochtones, certainement dans les pays développés.

Le bureau d’études Ipsos a donc mené enquête dans 24 pays, tant en Europe, en Amérique qu’en Asie, pour y analyser le comportement de la population locale envers les immigrés. Et les résultats sont affligeants. En effet, la moitié des personnes interrogées estiment qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays et que ces derniers ont une influence négative sur l’évolution de ce pays.

En Belgique, le pourcentage de critiques est encore plus élevé que la moyenne. Quelque 61% des personnes questionnées y estiment en effet qu’il y a trop d’immigrés dans notre pays. La Belgique se situe ainsi à la cinquième place, après la Turquie (92% des personnes interrogées trouvent qu’il y a trop d’immigrés), l’Italie, la Russie et l’Afrique du Sud.

En Allemagne, le pays d’Europe qui connait le plus grand afflux d’immigrés, quelque 43% des personnes interrogées estiment qu’il y a trop de migrants.

Une influence négative sur l’évolution de la société

A la question de savoir si l’immigration joue un rôle négatif pour le pays, 58% des Belges répondent "oui". Seul en Turquie, en Italie et en Russie un pourcentage encore plus élevé de citoyens voient la migration d’un mauvais œil pour leur pays.

Plus de la moitié des Belges (52%) estiment en outre qu’il est devenu plus difficile de trouver un emploi à cause de l’arrivée d’immigrés. Notre pays se situe ainsi à la 7e place sur 24 dans cette optique.

Et 56% des Belges affirment que les immigrés pèsent trop lourd sur les services offerts par les autorités.

Seuls 12% des Belges questionnés estiment par contre que les immigrés jouent un rôle positif sur le développement de la Belgique. Dans les 23 autres pays étudiés par le bureau Ipsos, une moyenne de plus de 20% de la population estime que les immigrés ont une influence positive sur le développement de leur pays.