Des enfants grièvement blessés par une flaque chimique

Deux enfants qui circulaient à vélo dans les bois de la localité limbourgeoise de Zutendaal souffrent de grosses brûlures aux jambes après être passés dans une petite mare qui contenait des produits chimiques et toxiques provenant vraisemblablement d’un laboratoire de drogue. Deux autres enfants et un accompagnateur qui sont également passés à vélo dans la mare sont moins grièvement blessés. Une deuxième flaque toxique a été découverte dans les bois.

Les produits chimiques et très toxiques formant une grande flaque ont été abandonnés dans les bois de la localité limbourgeoise de Zutendaal par des inconnus. Quatre enfants et un adulte qui jouaient dans ces bois sont passés à vélo dans la petite mare et ont été brûlés aux jambes - au deuxième et troisième degré pour 2 d'entre eux - par les produits dangereux qui les ont éclaboussés.

D’après Marleen Smeyers, porte-parole de la zone de police Midden-Limburg, il est très probable que ces produits liquides provenaient d’un laboratoire de drogue de la région. "Nous attendons encore les résultats de l’analyse", expliquait-elle sur les ondes de Radio 2 (VRT), "mais tout porte à croire qu’il s’agit bien de cela".

Les enfants sont soignés dans le Centre pour brûlés d’Anvers, après avoir d’abord été ramenés mardi soir dans le camping où ils séjournaient. L’Institut national de criminalistique et criminologie devra déterminer de quels produits chimiques il s’agissait réellement.

Une autre flaque

La protection civile s’est rendue à Zutendaal pour enlever la mare toxique. Marleen Smeyers a confirmé ce mercredi midi qu'une seconde flaque du même type a été découverte mardi soir dans les bois. L'analyse a finalement révélé mercredi après-midi qu'elle contenait aussi un produit toxique.

La nature exacte du produit n'est pas encore connue, son analyse prenant 48 heures. La Société flamande de traitement de déchets OVAM va évaluer si le sol autour des flaques chimiques doit être excavé.

Tant qu'une décision n'a pas été prise à ce sujet, les chemins des bois de Zutendaal resteront fermés aux promeneurs.