Les intempéries ont surtout frappé le nord et l’est du pays

Selon les prévisions météorologiques, les orages devaient avant tout toucher les Flandres occidentale et orientale, mais ce sont finalement les provinces du Limbourg, d’Anvers et du Brabant flamand qui ont été les plus affectées, tout comme le Hainaut et la région liégeoise. Les pompiers ont été sollicités pendant toute la soirée et une partie de la nuit, pour des inondations et des incendies causés par la foudre. "Dix alertes incendie en une nuit, je n’avais encore jamais vécu cela", déclarait un pompier de Hasselt (Limbourg).

Les intempéries sont montées vers la Belgique en fin d’après-midi, jeudi, en provenance de la France. Elles ont surtout apporté beaucoup de pluie sur notre pays, parfois combinée avec des vents violents. Mais, de façon générale, les dégâts ont encore été limités. Dans les provinces d’Anvers, du Limbourg et du Brabant flamand, les pompiers ont cependant été sollicités toute la soirée et une partie de la nuit pour des caves et rues inondées, des dégâts causés par la foudre et des arbres renversés.

Les orages sont arrivées par la Flandre occidentale, touchant notamment Menin, Ypres, Courtrai et Roulers et y inondant des rues. A Kortemark, la foudre est tombée sur un train en marche, sans faire de blessé. A Waregem, la cheminée d’un immeuble à appartements a été arrachée par une rafale de vent. Pluies violentes aussi à Wingene et Ardooie.

Le Meetjesland et la vallée de la Lys ont par contre été largement épargnés par les intempéries. A Viane, près de Grammont, la foudre est tombée sur une maison qui a pris feu. A Gavere, Nazareth et De Pinte, la foudre a légèrement endommagé des habitations. A Brakel, un arbre s’est abattu sur une véranda, et à Lierde la route N8 a dû être fermée temporairement à cause d’inondations.

A Anvers, plusieurs rues ont rapidement été inondées. A Malines, l’événement musical Parkpop avait été annulé par mesure de précaution, après que la pluie et le vent se soient levés. A Mortsel, certains quartiers ont été totalement inondés.

A Rummen, la foudre est tombée en deux endroits sur des habitations. Même scénario à Scherpenheuvel-Zichem et Aarschot, alors qu’à Vilvorde ce sont des caves qui ont été inondées.

A Bruxelles, il a également beaucoup plu. Plusieurs tunnels ont dû fermés à la circulation pendant quelques heures. A l’aéroport de Zaventem, le chargement et déchargement d’avions a dû être interrompu. Plusieurs vols ont été déviés vers les aéroports de Charleroi, Ostende, Amsterdam et Düsseldorf.

Devant la gare de Saint-Trond (Limbourg), un arbre déraciné a endommagé une dizaine de voitures. A Diepenbeek, une maison a été lourdement endommagée par la foudre qui a enflammé le toit. A Halen, Herk-de-Stad, Lummen et Beringen des caves ont dû être vidées par les pompiers.

La Wallonie également touchée

En Wallonie, ce sont avant tout les provinces du Hainaut, de Namur et de Liège qui ont été affectées par les intempéries. Les pompiers de Liège ont été appelés pour 80 interventions à la suite des orages.

Des pluies torrentielles et de la grêle sont tombées en fin d'après-midi dans le Hainaut occidental, essentiellement dans les régions de Tournai et de Mouscron. Et puis deux personnes ont été légèrement blessées sur un parking du parc animalier Pairi Daiza, par une branche tombée d’un arbre. Le parc installé dans la région de Brugelette a été évacué pendant les intempéries.