Tihange 3 à l’arrêt pendant deux semaines encore

Le redémarrage du troisième réacteur de la station nucléaire située au bord de la Meuse a été reporté au 28 août, alors qu’il avait été annoncé pour la nuit de vendredi à samedi puis pour samedi soir. Electrabel explique ce report par l’anticipation des travaux qui étaient prévus sur le site en octobre prochain. Le réacteur s’était mis à l’arrêt, dans la nuit de mercredi à jeudi, à la suite d’une défaillance technique dans le système de contrôle.

Dans un communiqué, Electrabel confirme ce vendredi le report du redémarrage au 28 août, justifiant cette décision par l'anticipation des travaux qui étaient prévus prochainement. "Etant donné la mise à l'arrêt automatique de l'unité de Tihange 3 survenue ce jeudi 13 août, Electrabel a décidé d'anticiper des travaux planifiés en octobre 2015. En effet, entre le 13 et le 19 octobre 2015, une série de travaux étaient prévus", explique le fournisseur d'énergie.

Finalement, avec l'anticipation des travaux, le réacteur sera bien disponible en début d'automne. En tenant compte des travaux à réaliser, les estimations tablent à ce stade sur un redémarrage le 28 août 2015, conclut le communiqué.

L'arrêt du réacteur 3 de Tihange est lié à une intervention de maintenance sur un système d'alimentation électrique, indiquait Electrabel jeudi soir. Une défaillance technique s'est produite lors de la maintenance du système d'alimentation électrique de contrôle du réacteur.

La défaillance a eu pour effet de libérer les barres de contrôle qui permettent de contrôler la réaction de fission qui se produit au cœur du réacteur. Le réacteur de Tihange 3 s'est donc mis automatiquement à l'arrêt jeudi à 0h48.