Le Standard rate l’occasion de s’isoler en tête

Quatre matchs de la 4e journée du championnat belge de football étaient disputés samedi soir. Le Standard de Liège n’est parvenu qu’à faire match nul 1-1 contre Mouscron-Péruwelz, ratant ainsi l’occasion de prendre réellement la tête du classement. Le Racing Genk a battu Westerlo 2-1 et est entré dans le peloton de tête. Waasland-Beveren s’est imposé 2-1 face à Zulte Waregem, tandis que Lokeren a battu Malines 2-0 à domicile.

Mouscron-Péruwelz recevait le Standard de Liège dans son propre stade Le Canonnier, samedi soir, et est parvenu à y engranger son premier point de la saison, grâce à un match nul 1-1 face aux Liégeois. Ces derniers auraient pu s’isoler, temporairement, en tête du classement s’ils avaient gagné la rencontre et comptabilisé un total de 9 points. Mais avec 7 points, ils rejoignaient dans le peloton de tête Anderlecht, le Club Brugeois, Ostende, Saint-Trond et le Racing Genk.

Les Rouches, en déplacement, ne se sont pas montrés sous leur meilleur jour face à Mouscron. "C’était un mauvais match, mais nous empochons tout de même un point", déclarait d’ailleurs en conclusion leur entraîneur Slavo Muslin. Il a fallu 23 minutes de jeu aux Liégeois pour prendre le dessus et marquer un but, grâce à Anthony Knockaert sur une passe de Jelle Van Damme.

Mouscron est parvenu à égaliser en fin de première mi-temps, à la 42e minute. Thibaut Peyre (photo) dévia de la tempe un corner de Julian Michel pour l’envoyer dans les filets défendus par Yohann Thuram : 1 partout. Le Standard ne parvint plus, en seconde mi-temps, à reprendre son avance et Mouscron-Péruwelz put ainsi conservé son premier point de la saison.

Au classement, le Standard est sixième avec 7 points, tandis que Mouscron-Péruwelz est avant-dernier avec 1 point, laissant Oud-Heverlee Louvain seul sans aucun point.

Le Racing Genk entre dans le peloton de tête

Avec une victoire de 2 à 1 sur Westerlo, le Racing Genk a rejoint le peloton de tête du classement, qui comptabilise 7 points. Les Limbourgeois n’ont eu besoin que d’une dizaine de minutes pour prendre l’avantage, Buyens (photo) ouvrant la marque à la 11e minute.

Goumonghe a égalisé 27 minutes plus tard, pour Westerlo, et est presque parvenu à marquer un second but dix minutes plus tard. Mais c’est finalement Buffel qui a inscrit le troisième but de la rencontre, à la 51e minute, redonnant l’avantage et finalement la victoire au Racing Genk.

Au classement, Genk était cinquième samedi soir, avec 7 points, tandis que Westerlo est douzième avec 4 points.

Waasland-Beveren remporte aussi son 2e match à domicile

Dans son stade Freethiel, Waasland-Beveren a battu samedi soir Zulte Waregem par 2 à 1. Il a cependant fallu près de 40 minutes de jeu à Waasland-Beveren - qui tablait sur le duo Emond et Gano - pour ouvrir la marque, grâce à Myny. Mais moins de 10 minutes plus tard, Leye égalisait pour Zulte Waregem.

Finalement, Gano (photo) est parvenu à la 81e minute à marquer le second but pour Beveren, lui offrant ainsi la victoire et les 3 points. Au classement, Waasland-Beveren est septième avec 6 points, tandis que Zulte Waregem est onzième avec 4 points.

Lokeren empoche une première victoire, face à Malines

Au stade Daknam, où avaient pris place plus de 8.300 spectateurs, Lokeren a vu "ses efforts de ces dernières semaines récompensés" par une victoire de 2 à 0 face à Malines. La première qui lui donne 3 points. C’est Maric qui a ouvert la marque à la 41e minute de jeu.

Près de 50 minutes plus tard, Ansah a inscrit la second but pour Lokeren, sans avoir laissé à Malines l’occasion d’égaliser. Score final : 2 à 0. Lokeren était dixième au classement samedi soir, avec 5 points, tandis que Malines est 14e, avec un total de 3 points.