Près de 60% des nouvelles voitures sont au diesel

Le moteur diesel perd du terrain au profit de l’essence. Au cours du premier semestre de cette année, quelque 59% des nouvelles voitures immatriculées en Belgique - soit 170.118 véhicules - étaient équipées de moteur diesel, alors que cette proportion atteignait encore 79% en 2008, indiquent les chiffres de la Fédération belge de l’automobile et du cycle (Febiac).

Les voitures à essence représentaient quant à elles 38,75% des nouvelles immatriculations pendant la première moitié de 2015 (ce qui correspond à 111.783 véhicules). Les autres types de carburant constituent 2,26% des immatriculations de voitures neuves en Belgique (soit un total de 6.523 véhicules).

La Fédération belge de l’automobile et du cycle (Febiac) constate par ailleurs que le segment des berlines demeure le plus populaire auprès des automobilistes belges, avec 119.882 exemplaires. Mais ce type de véhicules connaît une lente érosion de ses parts de marché, essentiellement au bénéfice des SUV et des monovolumes. Ainsi, les SUV (véhicules utilitaires sport) représentent désormais 22% des immatriculations de voitures neuves, avec un total de 63.413 exemplaires.

Déjà voiture la plus immatriculée de 2014, la Renault Mégane est restée en tête du classement des immatriculations au cours des six premiers mois de 2015. Elle devance les modèles Volkswagen Golf et Citroën C4.

Au total, 288.424 voitures neuves ont été immatriculées lors du premier semestre 2015, contre 287.824 pendant la même période en 2014.