Un chauffeur de bus trouve un nouveau-né en rue

Un chauffeur de la société régionale de transports en commun De Lijn a découvert ce mardi matin, depuis son poste de conduite, un nouveau-né abandonné dans la rue, à Saint-Trond dans le Limbourg. L’enfant, encore en vie, a été emmené d’urgence à l’hôpital. L’information a été confirmée par De Lijn. La mère est maintenant suspectée de tentative de meurtre.

Alors qu’il avait arrêté son bus pour prendre une collation, le chauffeur de la société De Lijn a aperçu vers 8h30 quelque chose qui gigotait dans l’herbe devant un verger, le long de la rue Heide, à Saint-Trond (Limbourg). Il est immédiatement descendu du bus et a découvert un nouveau-né, qui avait encore son cordon ombilical.

"Le chauffeur a appelé la police et les secours, qui se sont rendus sur place", expliquait Sonja Loos, porte-parole de la société De Lijn Limbourg. L’enfant était encore en vie et a été emmené à l’hôpital. "C’était irréel et incroyable".

D’après la bourgmestre de Saint-Trond, Veerle Heeren (CD&V), le bébé - une petite fille qui a reçu le nom de Marie - se porte bien. Heeren espère que la mère de l’enfant va se faire connaître. L’enfant sera accueilli par le centre public d’aide sociale une fois qu’il pourra quitter l’hôpital.

La police judiciaire s’est rendue sur le lieu de la découverte pour entamer une enquête. Elle suspecte maintenant la mère de tentative de meurtre.