Le ring intérieur rouvert 16 heures après un accident mortel

Deux personnes ont perdu la vie, dans la nuit de mercredi à jeudi, après qu’un camion ait embouti une file à l’arrêt à hauteur de Strombeek-Bever, sur le ring intérieur de Bruxelles. Le revêtement de sol devant être réparé, le ring est resté fermé à la circulation une bonne partie de la journée, avant d'être rouvert vers 16h15. Mais des embouteillages y étaient encore signalés.

"Comme c’est souvent le cas depuis quelques semaines, des travaux étaient en cours dans la nuit de mercredi à jeudi sur le ring intérieur de Bruxelles. L’asphalte doit être renouvelé et ces travaux sont effectués pendant la nuit pour causer le moins d’embarras de circulation possible", expliquait Hajo Beeckman ce jeudi matin à la VRT.

Mais les travaux nocturnes engendrent des embouteillages sur le ring . "Apparemment, le conducteur du camion qui a causé l’accident mortel s’est laissé surprendre par la file de véhicules à hauteur de Strombeek-Bever. Il l’a vue trop tard. Il a donc apparemment foncé à assez grande allure dans les derniers véhicules arrêtés ".

Les deux occupants d’un camion qui a été percuté n’ont pas survécu à l’accident. Deux autres camions et trois voitures ont également été impliqués dans l’accident. Deux personnes blessées ont été emmenées à l’hôpital. L’une d’entre elles est dans un état critique.

L’un des camions et une voiture impliqués dans l’accident mortel ont pris feu. Les pompiers ont dû combattre l’incendie pendant toute la nuit. Ils n’ont pu commencer que jeudi matin à déblayer et enlever les véhicules endommagés.

Travaux de réfection pendant une grande partie de la journée

Le Centre flamand du trafic s'attendait ce jeudi matin à ce que le ring intérieur de Bruxelles soit "encore une grande partie de la journée" fermé à la circulation, à la suite de l’accident survenu aux alentours de minuit. Les automobilistes doivent compter en moyenne une heure de temps de parcours supplémentaire, déclarait le porte-parole Peter Bruyninckx peu avant 9h.

"Les travaux de déblaiement sont toujours en cours. L'agence flamande Wegen en Verkeer espère rouvrir la chaussée pour l'heure de pointe du soir, mais estime qu'il est difficile de prévoir le moment exact où les travaux seront terminés. La circulation sur le ring intérieur s'effectue uniquement via la bande d'arrêt d'urgence.

"Cela provoque des files à partir de Grand-Bigard et une heure de temps de parcours supplémentaire. Nous conseillons aux automobilistes d'emprunter les déviations prévues via le ring extérieur, sur lequel on enregistre également des files, mais de moindre intensité." Sur le ring extérieur, 30 minutes de temps de parcours supplémentaire sont nécessaires entre Braine-l'Alleud et Hoeilaart et l'on enregistre également des files à hauteur de travaux à Anderlecht. Il est conseillé aux automobilistes effectuant la liaison Hasselt-Gand de passer par Anvers. "Nous constatons également que des automobilistes qui arrivent de Louvain choisissent de ne pas emprunter le ring et de passer par la ville. Cela engendre également des embouteillages", expliquait Peter Bruyninckx.

Selon Wegen en Verkeer, il était nécessaire de réparer 300 mètres carrés de chaussée - endommagés par l’incendie d’un camion - et les travaux n'ont pu commencer que vers midi. "Sur une distance d'environ 30 mètres, la couche supérieure de l'asphalte est totalement endommagée sur la bande de gauche et du milieu."

Finalement, la réfection de la chaussée était terminée vers 16h15 et la voie était rouverte à la circulation à hauteur de Strombeek-Bever. "Il faut cependant encore compter 45 minutes de retard entre Grand-Bigard et Strombeek", précisait alors Hajo Beeckman (VRT).