Le Standard surpris par les Norvégiens de Molde

Les Liégeois ont été battus par 2 à 0 sur le terrain des Norvégiens de Molde, jeudi soir au Aker Stadion, lors des barrages aller de l’Europa League de football. Les buts ont été inscrits par Hoiland et Elyounoussi, en l’espace de 4 minutes en première mi-temps. "Ce fut un match catastrophique", estimait par la suite l’entraineur Slavo Muslin. Le Standard devra mettre toute sa fougue lors du match retour, jeudi 27 août à Sclessin, pour pouvoir poursuivre son rêve européen.

Molde, champion de Norvège en football, n’est pas au meilleur de sa forme actuellement. C’était donc le moment idéal pour le Standard de Liège pour tenter de faire un pas important en direction de la phase des poules de l’Europa League. Mais les Rouches ont laissé passer leur chance, rentrant de Norvège avec une défaite de 2 à 0.

La première occasion des Liégeois de marquer, jeudi soir au Aker Stadion, venait d’El Messaoudi à la 20e minute de jeu. Le Belgo-Marocain reprenait un bon centre de Milec, mais voyait sa tête se dérober.

Quatre minutes plus tard, le Standard se faisait prendre à froid à la suite d'une mauvaise passe de Milec dans ses 16 mètres, qui permettait à Hoiland de récupérer le ballon dans le rectangle liégeois et d'inscrire le but d'ouverture, à la 24e minute. A la 28e minute de jeu, les Norvégiens profitaient de ce temps fort pour doubler la mise, via Elyounoussi qui réussissait une reprise de volée, ne laissant aucune chance au gardien Thuram.

Juste avant la pause, Knockaert (photo) profitait d'une belle passe d’El Messaoudi pour se créer la plus belle occasion liégeoise de la rencontre, mais son tir était capté par Horvath (39e minute).

Au retour des vestiaires, l’entraineur Slavo Muslin décidait de changer Milec pour Yattara (46e minute) et El Messaoudi pour Trebel (52e). Parti à la limite du hors-jeu, Linnes obligeait Thuram à effectuer une sortie salvatrice obligeant le Norvégien à pousser son ballon dans le petit filet. Ultime sursaut des Liégeois à la 90e minute, via De Sart qui frappait à bout portant, mais son tir était repoussé par le gardien de Molde FK.

La situation s’est compliquée pour les Liégeois, qui devront se battre de toutes leurs forces pour renverser la vapeur lors du match retour des barrages, à Sclessin le jeudi 27 août, s’ils veulent poursuivre leur aventure européenne.