Les plaques personnalisées n’échapperont plus aux radars

D’ici quelques jours les radars installés le long des routes et autoroutes situées en Flandre pourront reconnaître toutes les plaques d’immatriculation personnalisées. Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) l’a confié à nos collègues de Radio Eén (VRT).

Il y a quelques mois, on apprenait que les caméras ANPR dont sont équipés les radars-tronçons installés sur les autoroutes et aux entrées de villes ou communes ne pouvaient pas reconnaître certaines plaques d’immatriculation personnalisées.

"Mais d’ici septembre ces caméras seront adaptées" a déclaré le ministre Weyts qui précise qu’il s’agira d’un investissement de 50.000 euros.

"Nous avons longtemps cherché une solution mais finalement nous avons trouvé qu’il suffisait de réaliser une mise à niveau du logiciel et des caméras" a ajouté Ben Weyts.

Ce qui sera fait dès septembre prochain.

"La solution technique qui a été trouvée consiste simplement à ce que la caméra ne se focalise plus sur les caractères mais plutôt sur la plaque elle-même et le cadre qui l’entoure".

Actuellement, quelque 7.000 voitures circulent en Belgique avec une plaque d’immatriculation personnalisée.