Accident sur la E19: le chauffeur avait bu

Le conducteur du camion qui transportait de l'acrylate d'éthyle et qui s'est renversé lundi en fin d'après-midi sur la, E19 occasionnant d'importants embarras de circulation, était positif à l'alcootest, a confirmé le parquet d'Anvers. Le permis de conduire du camionneur, qui a été grièvement blessé, lui a été retiré "pour des raisons de sécurité et préventivement" pour quinze jours.

L’accident est survenu lundi vers 17 heures à hauteur de Malines Sud, en direction d’Anvers. Un poids lourd, qui transportait de l'acrylate d'éthyle, a heurté la berme centrale et s’est renversé.

L’incident a engendré la fermeture de la E19 entre le Ring de Bruxelles et Malines Sud durant plus de 16 heures. Il a également créé d'importantes perturbations mardi matin, tant sur l'autoroute que sur les voies secondaires. Des embouteillages se sont ainsi formés sur le ring intérieur à partir de Grand-Bigard, sur le ring extérieur à partir de Hoeilaart et sur l'E40 à partir de Herverlee ainsi que sur l'A12, sur laquelle étaient prévue la déviation.

Retrait de permis

Le conducteur du camion, une homme de 32 ans originaire de Wavre-Sainte-Catherine (province d'Anvers), présentait un taux de 0,56 mg d'alcool par litre d'air alvéolaire expiré, alors que la limite est fixée à 0,22 mg/litre.

Habituellement, un retrait de permis pour consommation excessive d'alcool au volant n'a lieu que lorsque que l'alcoolémie dépasse 0,65 mg/l, selon le porte-parole du parquet, mais dans ce cas-ci, l'analyse a été effectuée plusieurs heures après l'accident.

Le permis du camionneur lui a également été retiré en raison de son comportement dangereux, et au vu la gravité de l'accident. La durée de ce retrait pourra encore être adaptée si les circonstances et les causes de l'accident le justifient.

Pour l'instant, il est question d'une mauvaise manœuvre avec un deuxième véhicule, mais, selon la police fédérale, les différentes explications se contredisent.