La criminalité juvénile a diminué de près de 30%

Le nombre de délits commis par des mineurs d’âge a diminué en 2014, pour la cinquième année consécutive. Il a ainsi baissé de 29% par rapport à 2010, pour atteindre un total de 58.914 délits commis l’an dernier. D’après les criminologues, cette tendance à la baisse est constatée au niveau international.

Par rapport à 2010, le nombre de délits commis l’an dernier par des jeunes mineurs d’âge a diminué de 29%. Pour atteindre un total de 58.914 délits commis en Belgique en 2014 par des jeunes âgés de moins de 18 ans.

Cette baisse concerne toutes les formes de criminalité, et plus particulièrement les cas de vols qualifiés, de destructions, d'incendies volontaires, et d'homicides involontaires. C’est ce qu’indiquent les statistiques des parquets. Les meurtres et assassinats commis par des mineurs d’âge ont aussi diminué de près d'un quart.

La diminution de la criminalité juvénile est constatée dans tous les arrondissements judiciaires. A Bruxelles notamment, elle s'est ainsi établie à environ 30%, pour un total de 9.405 faits en 2014.

D’après des criminologues, cette diminution non négligeable serait due à un ensemble de facteurs et est constatée pas seulement en Belgique, mais aussi au niveau international.