Anderlecht rejoint Ostende en tête du classement

Après la plantureuse victoire du Club Bruges face au Standard (7-1), la 6e journée de championnat a vu Anderlecht s'imposer à Westerlo (0-3), dimanche. Ce succès permet à Anderlecht de rejoindre Ostende en tête du classement (13 points). Après sa victoire à Lokeren, Waasland-Beveren figure dans le top 6.

Après la plantureuse victoire du Club Bruges face au Standard (7-1), la 6e journée de championnat a vu Anderlecht s'imposer à Westerlo (0-3) grâce à des buts de Stefano Okaka, Youri Tielemans (53e) et Dennis Praet (70e), dimanche. Ce succès permet à Anderlecht de rejoindre Ostende en tête du classement (13 points).

Pour la première fois, Besnik Hasi a opté pour un 4-3-3 avec Okaka en pointe secondé par Praet à droite et Matias Suarez à gauche. Le coach anderlechtois a placé Tielemans en numéro 10, un choix heureux puisque le jeune Mauve a donné le ballon à Okaka sur le premier but et a inscrit le second.

Anderlecht a joué en traction avant et aurait pu ouvrir la marque par Okaka, qui s'est montré trop lent (10e) et Suarez, qui a été un peu imprécis (17e). S'il avait échappé au pire, Koen Van Langendonck n'a pas patienté longtemps pour se faire surprendre (19e) par Okaka (0-1).

Le match s'est déroulé en sens unique et Silvio Proto est resté désoeuvré jusqu'à la pause (26e). Cette interruption n'a pas calmé les Anderlecthois, qui ont trouvé face à eux un Van Langendonck autoritaire. Coup sur coup, le gardien anversois a contré un envoi de Tielemans et une percée d'Okaka (37e).

Après une tentative manquée de Frédéric Gounongbé sur Proto (50e), Anderlecht a repris son forcing. Bien servi par Steven Defour (53e), Tielemans a mis fin à la rencontre (0-2).

Malgré leur bonne volonté, les Campinois n'étaient pas armés pour riposter. Au fil de la rencontre, Suarez a grandi et le jeu anderlechtois s'en est ressenti. L'Argentin l'a prouvé (70e) en permettant à Praet d'alourdir la marque (0-3) juste avant de céder sa place à Frank Acheampong.

Waasland s’impose à Lokeren 1-2

Le derby du Pays de Waes, qui a clôturé dimanche la 6e journée du championnat, a vu la victoire de Waasland-Beveren à Lokeren (1-2). Renaud Emond (62e) et Steeven Langil (85e) ont concrétisé ce succès alors qu'Evariste Ngolok (67e) à momentanément obtenu le partage pour les visiteurs.

Au classement, Lokeren (5 points) est 14e et Beveren se retrouve 7e avec 10 unités tout comme Bruges, Zulte Waregem, Saint-Trond, Genk et Gand.

Le début de la rencontre a été marqué par un tir de la longue distance de Thibault Moulin (6e). Une tentative un peu prétentieuse qui n'a absolument pas inquiété Boubacar Copa.

La réplique du Lokerenois Lewis Enoh dont l'envoi a pris la direction du poteau de corner n'a pas donné plus de souci à Laurent Henkinet (10e). Dans la foulée, Beveren a obtenu quatre coups de coin d'affilée (11e), qui n'ont pas troublé Copa.

Bien lancé en profondeur, Mohammad Ghadir a failli troubler la tranquillité du gerdien de Beveren mais l'attaquant a poussé son ballon trop loin (16e).

Le public réclamait du spectacle et Enoh a failli lui en donner mais sa reprise a heurté la transversale (26e). Lokeren a bien eu quelques initiatives mais une pinchenette de Sergyi Bolbat en direction d'Enoh a manqué de précision (31e) et Ghadir a manqué de peu un service de Denis Odoi (38e).

A la reprise, Beveren a tenté de relever le niveau par Milos Maric (48e), par Olivier Myny, qui a anticipé la réaction de deux défenseurs (50e) et par Emond (62e), qui a ouvert la marque sur un coup de coin de Moulin (0-1).

Obligé de jouer plus haut, Lokeren a rapidement égalisé (67e) via une reprise de la tête de Ngolok (1-1).

La fin de rencontre a été plus animée. Si Ayanda Patosi (70e, 80e) n'a pas donné la victoire à Lokeren, Langil (85e) l'a fait pour Beveren (1-2).

Le Standard écrasé 7-1 à Bruges

Le Club Bruges a remporté un beau succès 7-1 aux dépens du Standard, à la dérive, au terme de l'affiche de la 6e journée de la Jupiler Pro League dimanche après-midi au stade Jan Breydel.

Le renvoi de l'entraîneur Slavo Muslin, remercié vendredi au lendemain de l'élimination en barrages de l'Europa League, n'aura pas eu l'effet escompté chez les Rouches.

Ils ont concédé 3 buts (et inscrit aussi le seul but) durant les cinq minutes de folie en première période qui s'est achevée sur le score éloquent de 4-1.

Ce large succès permet à Bruges de compter 10 points et de se hisser en 2e position provisoire du classement derrière Ostende. Le Standard pointe au 10e rang avec 7 points.

Lancé en profondeur, Diaby (8e) trouvait d'emblée l'ouverture face aux hommes désormais conduits par Eric Deflandre, le T1 par intérim.

Menés 1-0, les Standardmen n'ont rien montré jusqu'à ce que Vörmer ne double la marque (2-0, 32e). Sur une de leurs très rares actions, les Liégeois réduisaient la marque à la 35e, Santini (de la tête) trompait Bolat après une erreur de marquage de Duarte (2-1).

Le Standard n'eut vraiment pas le temps de savourer. Bruges leur infligeait un véritable KO dans les deux minutes suivantes: Oulare d'une superbe frappe après avoir gagné deux duels (3-1, 36e) et Diaby d'un joli ballon placé (4-1, 37e).

A la reprise, le match perdit de son intensité même si Bruges domina encore de la tête et des épaules et alourdit le score à trois reprises.

Claudemir inscrivait encore un joli but de la tête sur un coup franc de Vörmer (71e/5-1). Diaby surgissait pour le 6-1 (76e), puis le 7-1 (90e+1), ses 3e et 4e buts de la journée pour porter son total à 5 en championnat et devenir le nouveau Taureau d'Or, le meilleur buteur de la compétition.

Classement au terme de la 6e journée du championnat

1.Anderlecht 13
2.Ostende 13
3.Club Bruges 10
4.Zulte Waregem 10
5.Saint-Trond 10
6.Genk 10
7.Waasland-Beveren 10
8.La Gantoise 10
9.Courtrai 8
10.FC Malines 7
11.Standard 7
12.Oud-Heverlee Louvain 6
13.Charleroi 6
14.Lokeren 5
15.Westerlo 5
16.Mouscron Péruwelz 2