De l’aide flamande pour les réfugiés à Calais

Des dizaines de voitures et quatre camions chargés de matériel d’aide ont quitté quelque 25 villes de Flandre à destination de la ville portuaire française de Calais, où des réfugiés dorment depuis des semaines à la belle étoile ou sous des tentes. Le plus souvent, ils espèrent pouvoir se rendre en Grande-Bretagne. Il s’agit d’une initiative citoyenne de solidarité lancée via les médias sociaux. De nombreux citoyens belges ont apporté spontanément leur aide à des réfugiés et demandeurs d’asile au cours des dernières semaines.

Le convoi de plusieurs dizaines de véhicules a été organisé grâce à une initiative lancée par le groupe Facebook "Wij gaan naar Calais en nemen mee…" (ce qui signifie en français "Nous allons à Calais et emportons …"). De nombreux citoyens ont rassemblé des tentes, des vêtements et de la nourriture à l’attention des nombreux réfugiés qui séjournent depuis des semaines à Calais, dans des conditions très difficiles.

"C’est la seule que nous puissions faire actuellement pour aider ces gens qui n’ont pas choisi de s’enliser à Calais. Nous essayons de les réconforter avec de petites choses dont chacun de nous peut se passer", expliquait Anke, l’une des participantes.

Quatre organisations caritatives prendront en charge le matériel d’aide apporter ce vendredi midi par les citoyens de 25 villes flamandes et le redistribueront aux réfugiés à Calais.