Manifestation: "Evitez de prendre la voiture à Bruxelles lundi"

Des perturbations importantes et des ralentissements sont attendus sur le réseau routier wallon et flamand dès ce dimanche soir, mais surtout lundi à Bruxelles, où des milliers d’agriculteurs venant de toute l’Europe avec leurs tracteurs (photo d'archives) se rassembleront pour exprimer leur colère contre la chute des prix de leurs produits, à l’occasion du conseil extraordinaire des ministres européens de l’Agriculture.

Depuis plusieurs semaines déjà, diverses associations syndicales d’agriculteurs, de producteurs et d’éleveurs annoncent une grande manifestation à Bruxelles pour réclamer des prix plus justes pour leurs produits, à l’occasion du conseil extraordinaire des ministres européens de l’Agriculture et de la Pêche qui se tient dans la capitale belge ce 7 septembre. Les embarras de circulation devraient déjà débuter ce dimanche soir sur le réseau routier de Wallonie et de Flandre, mais surtout se concentrer lundi dans la région capitale.

Plusieurs groupes d’agriculteurs sont annoncés. Le premier, emmené par l’European Milk Board (EMB), devrait être composé d’un millier de tracteurs et d’environ 5.000 manifestants venant de toute l’Europe, qui se rendront vers 11h sur la place Schuman (dans le quartier des institutions européennes), via l’avenue de Tervuren.

Un deuxième groupe composé d’agriculteurs n’appartenant pas seulement au secteur laitier se rassemblera sous la coordination du principal syndicat agricole européen Copa. Nombre des manifestants appartiennent au syndicat flamand Boerenbond. Plusieurs centaines de tracteurs devraient accompagner environ 3.000 agriculteurs qui se rendront dès 10h de la gare du Nord à la place Schumann, via les grands boulevards et avenues de la capitale. Ils devraient arriver au quartier européen vers 12h30.

La police met en garde contre d’importantes perturbations de la circulation routière à Bruxelles et ses environs ce lundi. "Ne vous rendez pas à Bruxelles si ce n’est pas absolument nécessaire, ou alors en transports en commun", indiquent les forces de l’ordre. Les lentes et longues colonnes de tracteurs seront escortées par la police pour réduire les embouteillages.

A l’heure de pointe du soir, la circulation devrait également être perturbée par les tracteurs qui rentreront chez eux en quittant la capitale.

Perturbations aussi à la Stib

La société bruxelloise de transports en commun Stib annonce que la manifestation des agriculteurs aura également des répercussions sur la circulation de ses bus, trams et métros.

Ainsi, la station de métro Schuman sera fermée toute la journée de lundi, sur ordre de police. Les rames de métros passeront bien par cette station, mais sans s’y arrêter. Les navetteurs qui doivent se rendre dans le quartier européen devront descendre du métro à la station Maelbeek ou Mérode.

D’autre part, au moins 19 lignes de bus (12, 14, 21, 22, 27, 29, 36, 47, 57, 58, 60, 61, 63, 64, 65, 66, 79, 80 et 88) seront perturbées par la manifestation, tout comme les lignes de tram 92 et 93. Il y aura des déviations ou un service limité. Il s’agit de lignes qui passent dans les environs de la place Schuman ou des axes qui seront empruntés par les colonnes de tracteurs.

Mais des perturbations ne sont pas à exclure non plus sur d’autres lignes, met en garde la Stib. Elle conseille à ses usagers de consulter son site internet ou les médias sociaux pour rester informé des perturbations éventuelles ce lundi.