"The Passenger" de Quinze sera reconstruit à Mons

Le conseil d’administration de la Fondation Mons 2015 a donné mardi son feu vert à la reconstruction de la structure urbaine "The Passenger" de l’artiste flamand Arne Quinze dans la Capitale culturelle. Les travaux débuteront le 28 septembre. L’inauguration est prévue pour le 16 octobre. La structure de bois et métal s’était partiellement effondrée le 14 décembre dernier.

"Considérant que la convention avec l'artiste Arne Quinze et les annexes y afférentes offrent toutes les garanties de sécurité exigées par le conseil d'administration de la Fondation Mons 2015, ce dernier a décidé en séance de ce jour d'autoriser la reconstruction du Passenger de Mons", a indiqué mardi la Fondation dans un communiqué.

La sculpture sera reconstruite à son endroit initial, en haut de la Rue de Nimy, où elle sera installée pendant 5 ans, comme le prévoit la convention avec Arne Quinze. La reconstruction, qui sera entièrement aux frais du sculpteur de 33 ans, commencera le lundi 28 septembre. L'inauguration a été fixée au vendredi 16 octobre.

Initialement inaugurée début décembre 2014, la structure avait dû être démontée le 24 décembre par sécurité, en raison d'importants problèmes de stabilité. Le principe de la reconstruction avait été acté le 21 janvier, mais le chantier, qui devait commencer le 29 juin pour une inauguration en juillet, avait dû être différé.

A l’époque, la Fondation Mons 2015 n'étant pas encore en possession de tous les documents de certification des bureaux d'étude et de contrôle en matière de sécurité. D’après Quinze (photo), le nouveau "Passenger" devrait coûter 350.000 euros.