InBev investit 55 millions d’euros à Louvain

La filiale belge du géant brassicole belgo-brésilien Anheuser-Busch InBev va investir sur son site historique de Louvain, en Brabant flamand. Les 55 millions d’euros permettront d’accroître la production de la bière Stella Artois de 33%, pour atteindre 12 millions d’hectolitres. L’augmentation de la demande d’exportation de la Stella justifie cet investissement, indique l’entreprise cotée en Bourse.

Une quatrième salle de brassage verra le jour et les installations de fermentation et de filtration vont être agrandies sur le site de la brasserie Stella Artois dans la ville universitaire de Louvain. A l'international, le groupe positionne cette bière comme pils de luxe. La demande d'exportation pour le produit est "en pleine croissance", précise InBev.

Les travaux en vue de cet agrandissement commenceront au milieu du mois d’octobre et devraient être terminés début 2017.

"Louvain sera toujours un lieu particulier pour AB InBev, car nous sommes fiers de nos racines louvanistes avec Stella Artois, qui est la bière belge la plus vendue dans le monde entier", déclarait Eric Lauwers, directeur général d'InBev Benelux.

D'autres changements sont en cours sur le plan logistique. Une nouvelle entrée séparée pour les employées et les visiteurs sera créée le long de la chaussée d'Aarschot. L'entrée actuelle à la Vuurkruisenlaan sera uniquement utilisée pour des activités logistiques. Ces travaux devraient être finalisés pour la fin de cette année.

La filiale belge a par ailleurs annoncé avoir embauché 25 personnes cette année et compter encore 14 postes à pourvoir d'ici la fin de l'année.