La Flandre veut utiliser des drones lors d’accidents de la route

Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) veut à l’avenir pouvoir faire intervenir des drones lors d’accidents de la route. Les aéronefs sans pilote pourraient ainsi rapidement prendre des photos du lieu de l’incident.

D’après Ben Weyts (photo), la police fédérale a d’ores et déjà confirmé vouloir participer au projet pilote que la Flandre désire lancer. Certains obstacles sont toutefois encore de mise : "Il n’existe pas pour l’instant de cadre légal pour l’utilisation de drones", explique le ministre.

"Parallèlement, nous devons pouvoir agir plus vite au niveau des charges de la preuve. En utilisant des photos comme preuve lors d’un accident de la circulation, il ne faudra plus faire d’autres constats".

La réglementation autour des drones est actuellement discutée au fédéral. Le ministre flamand de la Mobilité espère que tout sera juridiquement réglé d’ici la fin de l’année afin de pouvoir officialiser l’usage des aéronefs sans pilote.