La Belgique en finale de Coupe Davis : première en 111 ans

Pour la première fois depuis 1904, la Belgique s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Davis de tennis en battant dimanche soir à Bruxelles l’Argentine en demi-finale, grâce aux point de la victoire décroché par Steve Darcis contre Federico Delbonis en 4 sets et plus de 3 heures de jeu. Notre pays devra affronter en finale, fin novembre à domicile, la Grande-Bretagne qui a battu l’Australie.

Alors que la Belgique et l’Argentine s'étaient quittées dos à dos (1-1) après la première journée à Forest National, qui avait vu David Goffin battre Federico Delbonis en trois sets 7-5, 7-6 (7/3), 6-3 et Leonardo Mayer s'imposer face à Steve Darcis 7-6 (7/5), 7-6 (7/1), 4-6, 6-3, l'Argentine menait 2-1 samedi après la victoire de Carlos Berlocq et Leonardo Mayer face à Steve Darcis et Ruben Bemelmans 6-2, 7-6 (7/2), 5-7, 7-6 (7/5).

Dimanche après-midi, David Goffin (photo) montait sur le court avec pour objectif de ramener l'égalité au marquoir. Mission accomplie pour le Liégeois qui dominait Diego Schwartzman (ATP 68) 6-3, 6-2, 6-1. "A Steve d'être le héros", confiait Goffin après son match.

Message reçu par l'autre Liégeois de l’équipe de l’entraineur Johan Van Herck. Steve Darcis gagnait le premier set 6-4 en 30 minutes. Dominé dans la 2e manche (6-2 en 40 minutes), il revenait dans le 3e set, qu'il enlevait 7-5 en 51 minutes, mettant le feu à Forest National qui vibrait au son des "Tous ensemble...".

Porté par le public, Darcis (photo ci-dessous) dominait le 4e set. Il s'offrait deux balles de match à 5-4, sans parvenir à conclure. Delbonis s'accrochait et passait devant à 6-5. Le Belge arrachait le tie-break, pour l'emporter 7/3 après 3 heures et 6 minutes de jeu, et propulser la Belgique en finale.

Finale contre la Grande-Bretagne de Murray

La finale de la Coupe Davis aura lieu du 27 au 29 novembre, à nouveau en Belgique, face à la Grande-Bretagne d'Andy Murray, qui a battu l'Australie 3-2 dans l'autre demi-finale.

La Belgique n'avait plus atteint la finale de la Coupe Davis depuis la quatrième édition de l'épreuve, en 1904. Mais il n'y avait alors que six nations qui partaient à la conquête du Saladier d'argent.

La Coupe Davis dans son format actuel existe depuis 1981. Depuis, la Belgique avait atteint une fois les demi-finales, en 1999. Les Belges avaient été battus 4-1 par la France à Pau.

Et c'est la 13e fois de son histoire que l'équipe belge de Coupe Davis parvient à s'imposer 3-2 après avoir été menée 2-1, mais sans aucun doute la plus importante.

Darcis : "C’est monstrueux"

A l’issue de la demi-finale, Steve Darcis (photo) s’écriait : "C'est monstrueux ce qu'on vit tous ensemble. Ce n'est pas seulement moi, c'est vraiment une victoire d'équipe, avec les joueurs, le staff... On a vraiment une équipe exceptionnelle, un groupe très soudé ». .

"Se retrouver en finale de la Coupe Davis, c'est historique", a ajouté le Liégeois. "Il y avait une ambiance exceptionnelle. On a été soutenu pendant tout le week-end, de la première à la dernière balle, c'est fabuleux. Je ne pense pas avoir déjà vécu ça en Belgique. En Coupe Davis, on joue vraiment pour toute l'équipe, pour tout un pays. C'est vraiment différent de la carrière individuelle. Ce sont des moments que peu de joueurs ont la chance de vivre, même dans les autres pays, il faut donc savourer un maximum".

Au classement ATP mondial des meilleurs joueurs de tennis, publié ce lundi, David Goffin est toujours quinzième, tandis que Steve Darcis grimpe de la 64e à la 59e place. Ruben Bemelmans passe lui de la 87e à la 85e place

Kimmer Coppejans, le quatrième mousquetaire de l'équipe belge finaliste, recule par contre à la 132e place (-27).