"L'afflux de réfugiés a baissé de 38% cette semaine"

"L'afflux de demandeurs d'asile a, pour la première fois, connu un recul de 38% sur la semaine écoulée. C'est le premier recul au cours des 8 dernières semaines" a indiqué dimanche le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Theo Francken, lors de l'émission dominicale "De zevende dag" (VRT).

Le nombre de nouveaux arrivants est passé de 1.900 il y a deux semaines à 1.180 cette semaine.

Theo Francken (N-VA) ne s'explique pas vraiment ce recul. "Est-ce dû à la Hongrie, à la fête du sacrifice, est-ce que d'autres éléments jouent", s'est-il interrogé. Il juge que la décision de n'accepter que 250 enregistrements par jour et la mise au frigo de dossiers de demandeurs irakiens - potentiellement falsifiés parce que très similaires entre eux - ont pu jouer aussi.

Face au taux élevé de demandeurs irakiens parmi les personnes arrivées, le secrétaire d'État se retranche derrière le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) pour plaider le renvoi rapide des demandeurs déboutés, qui ne peut se faire actuellement que sur base volontaire.

"Le renvoi forcé vers Bagdad n'est pas chose aisée, mais nous envisageons cela à nouveau. Nous avons connu par le passé pas mal de difficultés avec le Conseil du contentieux des étrangers, qui traite de cela, mais bon, lorsqu'une organisation aussi importante (que le HCR) le dit, nous devons le faire", a-t-il affirmé.