Stromae écrit une page d’histoire à New York

Ce jeudi, le chanteur bruxellois Stromae, de son vrai nom Paul Van Haver va se produire au Madison Square Garden de New York. "Il est le premier Belge à se produire dans la plus légendaires des salles américaines" a déclaré Kurt Overbergh de l’AB à Bruxelles. En fait, seul Toots Thielemans l’avait fait avant lui, mais il se produisait avec d’autres artistes comme Quincy Jones.

Avec ses propres textes,  forts et sensibles, un style musical inédit entre électro, chanson et rythmes du monde, comme l’écrit Thierry Coljon (Le Soir), Stromae est parvenu à conquérir la Belgique, puis l’Europe et à présent les Etats-Unis.

Ce soir, le chanteur bruxellois se produit sur scène au Madison Square Garden à New York. "Un lieu emblématique où non seulement se déroulent les grands matchs de basket et de hockey sur glace des célèbres équipes des New York Knicks et des New York Rangers mais où ont eu lieu les concerts de groupes comme U2 et Billy Joel" a expliqué Kurt Overbergh.

De plus c’est au Madison Square Garden que John Lennon s’est produit pour la dernière fois et qu’Elvis Presley a donné son tout dernier concert à New York.

Pour Stromae, le concert de ce soir, dans la salle la plus célèbre du monde sera l’apothéose d’une tournée mondiale de près de 200 concerts durant deux ans devant près de 1.700.000 spectateurs.

"Un copie belge de Metallica ou de Beyoncé ne marcherait pas aux Etats-Unis. Mais Stromae a quelque chose d’exotique pour les Américains et il fait bouger les mentalités" ajoute Overbergh.

Au cours des derniers mois, Stromae a donné cinq concerts aux Etats-Unis. Ce n’était pas dans de petites salles mais chaque fois devant plusieurs milliers de personnes. Et des artistes comme Kanye West ou Madonna ont déjà exprimé leur admiration pour lui.

Il y a beaucoup de chance pour que le Premier ministre fédéral Charles Michel, qui se trouve actuellement à New York où il a participé à l’Assemblée générale des Nations Unies, assiste au concert de Stromae.