Un peu plus de mariages et moins de divorces

En Belgique, le nombre de mariages a légèrement augmenté (5%) entre 2013 et 2014. C’est ce que révèlent les dernières statistiques publiées vendredi par le service public fédéral Economie. C’est au mois d’août que le plus grand nombre de célébrations a été enregistré. Le nombre de divorces a par contre baissé de 2% en un an.

Au total, 39.879 mariages ont été célébrés en Belgique en 2014, soit 5,3% de plus qu'en 2013 (37.854). La hausse est particulièrement remarquée en Flandre (+9,1%), davantage qu'en Wallonie (+0,8%) et à Bruxelles (+3,2%). Au niveau provincial, une progression est enregistrée partout, sauf en province de Namur (-0,2%).

Ensemble, les mois de juin, juillet et août totalisent 39% des mariages, 51,2% en comptant le mois de septembre. En août, les administrations communales notent quatre fois plus de mariages qu'en janvier et trois fois plus qu'en février ou novembre, souligne le service public fédéral Economie.

L'âge moyen des mariés continue aussi de progresser. Pour le premier mariage, il est à présent de 32,6 ans pour le premier conjoint (principalement de sexe masculin) et de 30,2 ans pour le second conjoint (principalement de sexe féminin). Pour l'ensemble des mariages, ces âges moyens sont respectivement de 37,5 et de 34,5 ans.

Cohabitation légale et divorce en recul

Parallèlement, le nombre de déclarations de cohabitations légales est en léger recul (78.217 personnes en 2014, soit -1,3%).

Enfin, le nombre de divorces a chuté de 2,3% en 2014 (24.310) par rapport à 2013 (24.872). Une donnée qui s'inscrit dans la tendance continue à la baisse depuis le sommet atteint en 2008 (35.366 divorces).

La diminution est pour la première fois plus importante à Bruxelles (-9%) qu'en Wallonie (-3%) et en Flandre (+1,7%).