Une puce électronique pour les nouveaux chats

Dès l’an prochain, tous les chats qui naissent en Flandre devront obligatoirement subir l’implantation d’une puce électronique. Le système existe déjà pour les chiens, et le ministre régional chargé du Bien-être animal, Ben Weyts (N-VA), veut maintenant l’étendre aux chats, indiquait VTM Nieuws samedi soir.

La puce électronique comprendra toutes les données de l’animal, comme son âge, son nom et l’adresse de ses propriétaires.

"C’est un peu une situation absurde", indiquait le ministre Ben Weyts (photo) à la rédaction de la VRT. "Les nouveaux chats sont bien enregistrés en Flandre, mais leur identification n’est pas introduite dans une banque de données centrale".

Le ministre flamand chargé du Bien-être des animaux veut lancer dès la fin de l’an prochain une banque de données, où sont enregistrés tous les chats. Il veut aussi introduire la puce électronique en parallèle. Tous les chats nouveau-nés devront donc subir l’implantation d’une puce électronique.

Cet enregistrement obligatoire doit servir à réduire le nombre de chats errants. "Mais cela servira aussi à rendre plus rapidement à leurs propriétaires les chats qui se sont perdus", précise le ministre. Les refuges pour animaux se disent déjà satisfaits de la nouvelle mesure.