Bourgeois et Rutte en mission économique à Atlanta

Le ministre-président flamand et le Premier ministre néerlandais, Geert Bourgeois et Mark Rutte (photo d'archives), effectuent dès ce lundi une mission de 3 jours dans l’état américain de Géorgie, accompagnés de représentants de 85 entreprises, dont 30 flamandes. La mission se concentrera avant tout sur les technologies associées aux services financiers, la sécurisation informatique et la logistique intelligente.

Depuis quelques années, la Région flamande et les Pays-Bas collaborent étroitement dans le domaine du commerce international. En 2013, Kris Peeters, alors ministre-président flamand, s'était ainsi rendu aux Etats-Unis en compagnie du Premier ministre néerlandais Mark Rutte (VVD) pour une mission économique conjointe au Texas.

L'actuel chef de gouvernement flamand, Geert Bourgeois (N-VA, photo), est également convaincu de l'utilité de ce type de collaboration. Il s'était donc entretenu dès octobre 2014 avec Rutte pour l'organisation de nouvelles missions communes cette année. Fin mai, la délégation néerlando-flamande prenait ainsi la direction du Ghana et du Sénégal. Et en ce début du mois d’octobre, Bourgeois et Rutte emmènent une délégation de représentants de 85 entreprises (dont 30 flamandes) dans l’état américain de Géorgie.

"Les Etats-Unis restent le partenaire commercial le plus important pour la Flandre en-dehors de l’Union européenne. Un tiers de nos investissements y sont réalisés", précisait Geert Bourgeois. Il souligne que le sud-est des Etats-Unis, et notamment l’état de Géorgie, est une région de croissance importante.

"C’est aussi un hub logistique, et l’une des régions qui se développent rapidement dans le domaine des hautes technologies. Aux USA, la Géorgie fait partie du top 3 dans le domaine des FinTech" - les technologies associées aux services financiers - "et de la sécurité informatique. Atlanta est même qualifiée de ‘prochaine Silicon Valley’", indiquait le ministre-président flamand.

Une mission très ciblée

La mission conjointe de trois jours sera donc très ciblée. L’accent y sera avant tout mis sur les plus petits secteurs d’activités, comme la technologie associée aux services financiers, la sécurisation informatique et la logistique intelligente.

"Pour l’alimentation, nous ne ferions par exemple jamais pareille mission. Il n’y a pas de complémentarité entre nos régions, et bien trop de concurrence. On ne pourrait pas organiser de mission commune dans ce domaine", précisait Geert Bourgeois.

Plusieurs visites d’entreprises sont prévues au cours des trois jours en Géorgie (photo archives). Parmi celles-ci, une visite à l’aéroport d’Atlanta, mais aussi aux entreprises Coca-Cola et UPS (pour la logistique intelligente). Pour le domaine de la sécurisation informatique, des visites sont prévues dans des entreprises qui comptent au nombre des 500 plus gros chiffres d’affaires.