Nouvelles actions des cheminots les 19 et 20 octobre

Les grèves tournantes menées par la CGSP-Cheminots se poursuivront les lundi 19 et mardi 20 octobre prochains. L’ACOD, l’aile flamande du syndicats socialiste, se limitera à des actions d’information et de sensibilisation.

Après le district de Bruxelles le 9 octobre dernier, ce sera le Luxembourg, Liège, Namur, une partie du Brabant wallon, les Flandres occidentale et orientale qui seront touchés le 19 octobre. Le lendemain, ce sera au tour du Hainaut, d'une partie du Brabant wallon, d'Anvers et du Limbourg.

La CGSP-Cheminots proteste contre le plan stratégique pour le rail de la ministre Galant, et particulièrement contre "l'hémorragie de personnel statutaire qu'il faut à tout prix arrêter", avait récemment rappelé le syndicat en regrettant que le mouvement ne soit pas mené en front commun syndical.

La CSC a en effet opté, "pour l'instant", pour le lancement d'une campagne d'information sur la vision stratégique du rail élaborée par la ministre fédérale de la Mobilité "plutôt que de partir immédiatement dans une logique de grève".

Une stratégie également adoptée par l’ACOD, le pendant flamand de la CGSP. "Il n’y aura pas de piquets de grève. Ça compte également pour le 20 octobre, lorsque l’action touchera Anvers et le Limbourg", a indiqué le président Jean Pierre Goossens.

Le syndicat s’attend à peu de perturbations pour la circulation des voyageurs. "L’ACOD a clairement donné l’ordre de ne pas occuper les voies ou de ne pas bloquer les entrées". D’après l’aile flamande, le transport des marchandises sera davantage affecté par la grogne syndicale, puisqu’une grève de 48h (de dimanche soir à mardi soir) a été annoncée.