La facture d’électricité va augmenter de 100 euros par an

La facture d’électricité va augmenter de 100 euros par an par ménage, en Flandre. Le gouvernement flamand espère ainsi résorber la montagne de dettes causées par le système des certificats verts.

La subsidiation, durant des années, des panneaux photovoltaïques a créé une montage de certificats verts que les grands fournisseurs d’énergie étaient obligés de racheter à un prix minimum. Il en a suivi une surabondance de certificats verts sur le marché.

La montagne de dettes atteint, à présent, près de 2 milliards d’euros.

En prélevant cette taxe sur l’électricité, la ministre flamande de l’Energie Annemie Turtelboom (Open VLD) vise à résorber cette montagne de dettes. Il s’agit d’une taxe par compteur.

Pour les clients bénéficiant d’un tarif social, le montant sera lilmité à 25 euros par an. Les ménages qui consomment moins de 5MWh/an payeront 100 euros de taxe et ceux qui consomment entre 5 et 10 MWh 130 euros. Un ménage flamand moyen, composé de 2 adultes et d’1 enfant, consomme d’après le "VREG" 3,5 MWh/ an.

Le VREG est l’organisme qui réglemente et de surveille les marchés de l'électricité et du gaz en Flandre.

Le fait que le coût de cette taxe soit établi par tranche et augmente donc de manière linéaire choque le "Bond Beter Leefmilieu" ainsi que les organisations syndicales ABVV et ACV.

Le Bond Beter Leefmilieu est la fédération pluraliste et indépendante regroupant plus de 140 associations environnementales nationales ou locales en Flandre.

"Le gouvernement décide une nouvelle fois d’épargner les entreprises et de mettre à contribution les ménages qui payeront proportionnellement plus de 50 fois plus qu’une grande entreprise. Ce qui est inéquitable" estiment ces organisations.

Une nouvelle augmentation de prix de l'électricité

Ce n’est pas la première augmentation du prix de l’électricité en Flandre. Cet été une taxe sur les entreprises avaient été appliquée aux intercommunales qui avaient transmis la note aux consommateurs. Puis le taux de TVA est passé de 6 à 21% et les kilowatt/h accordées aux familles ont été supprimés. Selon le bureau d’étude du SP.A toutes ces augmentations ont fait gonfler la facture d’électricité de 311 euros par an.