La police arrête une bande qui enlevait des étudiants pour les dévaliser

La police de Bruxelles a arrêté, samedi soir, une bande qui avait enlevé et malmené plusieurs personnes ces derniers jours dans le quartier estudiantin d’Ixelles dans le but de les dévaliser. Quatre suspects ont été arrêtés, il s’agit d'individus d’une vingtaine d’année d’origine roumaine. A l'intérieur de leur véhicule, les policiers ont aussi découvert un homme de 70 ans, enlevé un peu plus tôt dans la région de Gand.
© Image Source, all rights reserved.

Selon le parquet de Bruxelles, la bande de criminels opérait chaque fois de la même manière. "Ils agissaient en général toujours vers 3 ou 4 heures du matin dans le quartier de la VUB" a expliqué la porte-parole Jennifer Vanderputten.

"Ils entrent en contact avec une personne qui est sous l’influence de l’alcool. Ils la forcent à monter dans leur voiture pour mieux la dépouiller de son portefeuille et de son gsm. Elle y est aussi rouée de coups afin de leur communiquer le code de sa carte de crédit. La victime est ensuite abandonnée un peu plus loin".

Depuis le 9 octobre, cette bande aurait agi trois fois de la même manière. Ces derniers jours, la police de la zone Montgoméry avait augmenté sa surveillance et a pu interpeller samedi soir des individus qui correspondaient au signalement donné par les victimes. A l'intérieur de leur véhicule, les policiers ont découvert un homme de 70 ans, maintenu de force sur le sol, il avait été enlevé un peu plus tôt dans la région de Gand.

L'homme avait quitté un vernissage où il se trouvait avec son épouse pour aller chercher sa voiture. Sa carte de banque, son gsm et son portefeuille avaient été saisi et l’homme avait été roué de coups.

Les quatre suspects arrêtés ont comparu devant le juge d’instruction qui les a privés de liberté, ils sont soupçonnés de vol avec violence, extorsion commis en bande, avec la circonstance aggravante d’avoir utilisé un véhicule.