Premiers trains à l’énergie éolienne

Au total 170 trains circuleront chaque jour entre Liège et Louvain grâce à l’énergie éolienne, soit 5% du trafic ferroviaire quotidien. L’électricité qui alimentera ces trains sera fournie par un parc de 7 éoliennes situé à Gingelom dans le Limbourg.

Le parc éolien Greensky (7 turbines) a été inauguré officiellement ce samedi à Gingelom (province de Limbourg) en présence de la ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) et de la ministre flamande de l'Energie Annemie Turtelboom (Open VLD).

Cette installation fournira de l'électricité verte aux trains circulant le long de la ligne SNCB à grande vitesse Liège-Louvain et de l'E40.
Greensky est le nom d'une entreprise fondée par Electrabel (GDF Suez), Infrabel, l'intercommunal bruxelloise d'électricité IBE et la ville de Saint-Trond.

Au total, Greensky installera 25 éoliennes réparties sur le territoire de six communes, 4 provinces et 2 régions.

Les sept première éoliennes, situées à Gingelom le long de la E40, ont été mises en service officiellement ce samedi. Elles livreront annuellement environ 35 000 MWh, soit la consommation moyenne annuelle de 10 000 ménages.

Un tiers de la production seulement est destiné pour le réseau public. Le reste sera dirigé vers les pylônes à haute tension du gestionnaire de réseau ferroviaire Infrabel qui fournira ainsi 3 lignes en courant.

Quelque 170 trains (5% de l'ensemble), et plus précisément les trains à grande vitesse circulant entre Louvain et Liège, les trains "classiques" faisant la liaison Louvain-Liège et les trains reliant Landen et Hasselt seront ainsi chaque jour alimentés par l'électricité produite à Gingelom.