Les centres de tri de Bruxelles et Charleroi toujours bloqués

L’action de protestation qui a débuté dans la nuit de mercredi à jeudi aux centres de tri industriels de la poste touche ce dimanche encore ceux de Bruxelles X (photo) et Charleroi X, avec des piquets de grève du syndicat chrétien CSC Transcom. A Liège et dans les centres d’Anvers et Gand, la grève est terminée et Bpost a repris la distribution des paquets.

Le personnel de Bpost mène des actions de grève depuis la nuit de mercredi à jeudi pour protester contre le plan MSO qui prévoit notamment que le travail du samedi soit assimilé à un travail de semaine, entraînant la suppression des deux heures de compensation accordées aux salariés pour le travail de week-end et leur remplacement par une prime nette annuelle de 240 euros.

Le personnel des centres de tri industriels dénonce aussi la modification future de l'article 29 de la loi de 1991 sur les entreprises publiques mentionnant que le recrutement de statutaires au sein de ces dernières est la règle.

Le plan MSO devrait être avalisé jeudi prochain au cours d'une commission paritaire. André Blaise de la CSC Transcom a précisé dimanche n'avoir aucune nouvelle de la direction. "Elle ne modifie pas son point de vue. J’espère que cela changera d’ici lundi. Sinon il y aura jeudi une action sur la Place de la Monnaie, à Bruxelles, si le plan était approuvé".