"Un référendum sur l’avenir du pays ?"

Le chef de file des Verts flamands à la Chambre, Kristof Calvo, met au défi la N-VA d'organiser un référendum sur l'avenir de la Belgique. "Si la N-VA veut à nouveau mener une campagne communautaire en 2019, elle doit avoir l'audace d'organiser un référendum, comme en Écosse ou en Catalogne", lance-t-il dans un livre intitulé "F*ck de zijlijn" (F*ck la ligne de touche).

Dans son livre, le député anversois plaide en faveur d'une Belgique fédérale forte, dotée d'une circonscription électorale fédérale, refédéralisant certaines compétences comme le commerce extérieur, organisant un programme d'échange des écoliers et imposant l'apprentissage de l'autre langue nationale comme deuxième langue à école.

Les Communautés disparaîtraient pour laisser la place à un système qui reposerait sur les Régions, "l'endroit où les gens vivent". De cette manière, Bruxelles pourrait organiser sa propre politique.

L'ouvrage ne se limite pas aux questions institutionnelles. Il aborde aussi l'entrepreneuriat, l'environnement et la diversité.

Kristof Calvo a fait son entrée à la Chambre en 2010, il était âgé de 23 ans et était le plus jeune parlementaire directement élu de l'histoire.