700.000 nuitées attendues pendant le congé scolaire

L’Office flamand au Tourisme (Toerisme Vlaanderen) escompte 700.000 nuitées en Flandre et à Bruxelles pendant la semaine prochaine de congé scolaire d’automne. Plus précisément 370.000 nuitées de visiteurs résidant en Belgique et 310.000 de touristes étrangers, et notamment français, britanniques et néerlandais. Tous ensemble, ces touristes dépenseront 92 millions d’euros en Flandre et à Bruxelles.

Pour établir ces prévisions, Toerisme Vlaanderen utilise un modèle de calcul scientifique qu’il a lui-même développé. Il permet d’évaluer le nombre de visiteurs belges et étrangers qui passeront une partie ou l’entièreté du congé d’automne en Flandre ou à Bruxelles.

D’après ces chiffres, plus de 700.000 nuitées devraient être enregistrées au littoral, dans les régions verdoyantes et dans les villes flamandes d’art que sont Anvers, Malines, Louvain, Gand et Bruges (photo), et à Bruxelles. Plus précisément, il s’agira de 368.959 nuitées de visiteurs résidant en Belgique, qui veulent se dépayser un peu pendant le congé de Toussaint.

Les autres 310.587 nuitées proviendront de touristes étrangers. Tout d’abord de Français (51.086 nuitées), qui prendront à leur compte près de 17% des nuitées "étrangères", mais aussi de Britanniques (44.197 nuitées) et des Néerlandais (40.590).

Ces nuitées touristiques de la semaine à venir engendreront des dépenses totales, en Flandre et à Bruxelles, de l’ordre de 92 millions d’euros. Plus de 42 millions d’euros seront dépensés par des résidents de Belgique, et près de 50 millions d’euros par des visiteurs étrangers.