Sang-Hoon Degeimbre de "L'air du temps" élu chef de l'année 2016

Sang-Hoon Degeimbre, de "L'air du temps" à Liernu (Namur), a été élu chef de l'année 2016 lundi par le guide Gault&Millau. L'édition 2016 compte 1.100 adresses, dont 126 nouvelles.

"Quand je cuisine, je suis sincère et honnête; je n'attends pas les récompenses même si la reconnaissance est agréable", a noté Sang-Hoon Degeimbre à l'issue de la remise des prix.

"Je ne cuisine pas en fonction des guides ou des clients. Je travaille selon ma personnalité; en privilégiant la technique, les produits et l'émotion, et c'est l'émotion qui fait l'humain, la signature de ma cuisine", confie le Coréen d'origine qui se prédestinait à être pharmacien.

"Beaucoup voient en lui une véritable locomotive. C'est sans doute pour cela, aussi, qu'on le désigne, cette année, chef de train de la gastronomie belge. Parce qu'il incarne les tendances actuelles d'une part et qu'il en partage ses interprétations, parfois toutes personnelles, de l'autre", argumente Philippe Limbourg, directeur de la rédaction.

Parmi les jeunes chefs de l'année, on retrouve Maxime Colin de "La Villa Lorraine" pour Bruxelles et Marcelo Ballardin du restaurant "Oak" (Gand) pour la Flandre, "icône d'une nouvelle génération de chefs flamands qui associent une grande dose de rock&roll à tout autant d'inventivité et de finesse", peut-on lire dans le guide.

Cédric Delsaut de "Bienvenue chez vous" (Namur) est, lui, désigné jeune chef 2016 pour la Wallonie. Il officie seul dans ses cuisines et "maîtrise les équilibres, tout en balançant de belles notes d'acidité et de fraîcheur dans des déclinaisons de produits et de plats au demeurant gourmands". Le guide Gault&Millau "aime sa rigueur qui fait que les cuissons sont impeccables, les sauces bien réduites et que tout cela est parfaitement millimétré".

Par ailleurs, "L'air du temps" affiche désormais quatre toques (18,5/20) contre trois l'an dernier tandis que "La Paix" à Bruxelles, "La source" à Lanaken et "Bistro Margaux" à Bodeghem-Saint-Martin enregistrent une progression, avec une cote de 17/20, comme "La Villa in the sky" qui fait son entrée dans le guide.

Le "Hof van Cleve" (Kruishoutem) et "Bon-bon" (Bruxelles) restent quant à eux coiffés de cinq toques (19,5/20).

Le doublé étoilé "De Pastorale" de Bart De Pooter est toutefois dégradé de 18 à 17/20.

Enfin, par thématique, le titre d'hôte de l'année revient au chef Thomas Schmidt de la "Brasserie Boulevard" situé en Flandre orientale et celui de brasserie à "Silo's" en Brabant flamand.

Mathieu Vanneste du "Hof Van Cleve" est sacré sommelier 2016 tandis que "L'Esprit Bouddha" (Gosselies) et "Lucana" (Wanze) du chef Gianni Caruso se voient remettre respectivement les titres de meilleurs asiatique et italien de l'année.

Le guide jaune sera en vente à partir de mercredi au prix de 28 euros.