Le roi rend hommage aux victimes de guerre

Le roi Philippe a rendu hommage, mercredi matin, lors du 97e anniversaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale, aux victimes des deux conflits mondiaux et aux soldats belges qui ont perdu la vie depuis 1945 lors d'opérations de paix.
Nicolas Lambert

Le souverain a déposé une gerbe de fleurs devant la Colonne du Congrès à Bruxelles et a ensuite respecté une minute de silence. Quelques centaines de personnes ont assisté à la cérémonie.

Vingt-et-un coups de fusil ont ensuite retenti, avant que le Roi ne salue les associations d'anciens combattants présentes sur place et s'entretienne brièvement avec plusieurs vétérans.

Les représentants des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire ont également déposé des gerbes de fleurs, tout comme des représentants de la police, de la Défense, de l'Otan et d'autres forces militaires présentes en Belgique.

La présidente du Sénat Christine Defraigne et son homologue à la Chambre Siegfried Bracke étaient, quant à eux, accompagnés de onze enfants issus des dix provinces du pays et de la capitale.

Lors de son arrivée, le roi Philippe a salué les quatre détachements militaires qui étaient présents à la cérémonie. A l'issue de celle-ci, il a profité d'un petit bain de foule.

Nicolas Lambert