Contrôles à la frontière franco-belge à Rekkem

Depuis ce samedi matin à l'aube des contrôles sont renforcés à la frontière franco-belge à Rekkem (Flandre occidentale). Les véhicules provenant de Belgique et qui se dirigent vers la France sont contrôlés par la police. Par contre dans l'autre sens la circulation se déroule normalement. Ces contrôles interviennent à la suite des attentats sanglants de Paris.

Depuis vendredi matin entre Neuville-en-Ferrain (Nord) et Rekkem (Flandre occidentale ), les contrôles à la frontière ont déjà repris en raison de la tenue à Paris de la 21e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) qui accueillera quelque 80 chefs d'Etat. 

Mais à présent ces contrôles sont encore renforcés suite aux attentats qui ont touché la capitale française la nuit dernière.

Contrôles sur les trains à destination de la France

Tous les trains qui passent la frontière française sont concernés, pas seulement les Thalys ou TGV. Et pas seulement au départ de la gare du Midi, de plus petites sont aussi concernées.
Des agents de Sécurail et de la police des chemins de fer sont sur les quais, au départ et à l'arrivée de ces trains. Pas de contrôles systématiques : surveillance, fouilles éventuelles en cas de comportements suspects.