Les Affaires étrangères confirment l'identité des 2 victimes liégeoises

Les Affaires étrangères ont confirmé dimanche après-midi l'identité des deux victimes liégeoises des attentats perpétrés à Paris vendredi soir. Il s'agit d'un couple: Milko Jozic, ingénieur de 47 ans, et Elif Dogan, 26 ans, d'origine turque. Le couple vivait à Paris depuis plusieurs mois.

La troisième victime belge est un homme de 28 ans ayant également la nationalité française et qui vivait outre-Quiévrain.

Ce sont donc aux autorités françaises de communiquer sur l'identité de cette personne, précise-t-on aux Affaires étrangères.

L'ex-compagne de Milko Jozic et la fille de ce dernier avaient témoigné dimanche dans les médias de l'absence d'informations des autorités, indiquant avoir appris sa mort "de façon totalement officieuse".

"On a passé je ne sais pas combien de coups de fils, oui, on a passé des heures au téléphone et on nous a dit que non, les Affaires étrangères n'avaient pas ces noms sur leur liste", y avait expliqué l'ex-compagne de la victime sur RTL-TVI. "Quand on a entendu Didier Reynders dire que la famille avait été prévenue, on s'est dit 'Youpie! Ce n'est pas nous'", avait-elle confié. Interrogées par Belga, les Affaires étrangères précisent qu'une partie de la famille d'une des victimes se trouve en Turquie, ce qui justifie le temps qui a été nécessaire avant de communiquer sur les identités de ces victimes.

Un porte-parole concède en outre un problème de communication. Selon lui, le ministre s'est lui-même entretenu avec les familles dimanche afin de leur présenter ses condoléances et de leur expliquer l'assistance qui leur sera offerte dans les jours à venir, notamment en ce qui concerne le rapatriement des corps.