Le Flinterstar endommagé par la tempête

Le cargo néerlandais Flinterstar (photo) qui a sombré le 6 octobre au large Zeebrugge (Flandre occidentale) après une collision avec le méthanier Al Oraiq des Iles Marshall, et qui devrait être renfloué au printemps prochain, a été encore davantage endommagé par la tempête de ces derniers jours. Il s’ensable de plus en plus. De nouvelles mesures ne sont cependant pas nécessaires, a indiqué le cabinet de Secrétaire d’Etat en charge de la Mer du Nord, Bart Tommelein (Open VLD).

On soupçonnait déjà la présence d'une déchirure dans la coque du cargo néerlandais qui a sombré il y a un mois et demi, mais les vents violents - qui ont atteint 9 à 10 Beaufort - auraient pu provoquer une déchirure encore plus importante. Le bateau ne se serait toutefois pas totalement brisé.

La poupe du navire s'est redressée et s'est enfoncée encore plus profondément dans le sable. La proue a conservé, quant à elle, la même inclinaison. Cette situation ne modifiant en rien les conditions de navigation autour de l'épave, aucune mesure supplémentaire ne sera prise même si le Flinterstar fait toujours l'objet d'une surveillance des garde-côtes.

Du mazout s'échappe cependant à nouveau par la déchirure, mais ce dernier devrait rapidement s'évaporer. Il ne serait donc pas nécessaire de le pomper.