Le rassemblement de la Saint-Verhaegen est annulé

Les festivités de la Saint-Verhaegen prévues ce vendredi midi sur la Grand Place de Bruxelles viennent d'être annulées, ont annoncé vendredi peu après 10h30 les organisateurs de l'événement l'ULB, la VUB et la Ville de Bruxelles.

Ce rassemblement sur la Grand Place avait été organisé en dernière minute pour remplacer le traditionnelle cortège d'étudiants de l'ULB et de la VUB, en hommage au fondateur de l'université Théodore Verhaegen. 

"A la suite de la dernière évaluation de la menace, le Centre de crise fédéral recommande aux organisateurs d'annuler le rassemblement prévu ce vendredi sur la Grand Place. En conséquence, les autorités de l'ULB, de la VUB et le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles annulent le rassemblement prévu à 12h00 pour la Saint-Verhaegen", ont-ils indiqué dans un communiqué.

"Nous invitons chacun à suivre les consignes des forces de l'ordre", a précisé Nicolas Dassonville, le porte-parole de l'ULB.

On ignore pour l'instant si les discours en l'honneur du fondateur de l'Université libre de Bruxelles qui devaient être prononcés à l'Hôtel de Ville de Bruxelles seront maintenus.

Jeudi soir, l'Université libre de Bruxelles avait déjà fermé les lieux de grands rassemblements de son campus, en ce compris la salle de la Jefke et les cercles étudiants.

"L'ULB n'a pas fait l'objet de menace directe, la police nous a simplement conseillé de fermer ces lieux par mesure de précaution vu le contexte général", avait alors expliqué Nicolas Dassonville.
 

Le TD de la Saint-V annulé à son tour

Le TD de la Saint-V, traditionnellement organisé le soir de la Saint-V à la Jefke, la salle des fêtes bien connue des étudiants de l'ULB et de la VUB, n'aura finalement pas lieu, a-t-on appris vendredi peu avant 16h00.

Vendredi matin, le rassemblement étudiant prévu à la Grand Place avait lui aussi été annulé alors que les discours à l'Hôtel de Ville de Bruxelles ont bel et bien été prononcés.

De nombreux étudiants ont trouvé refuge dans les cafés du centre-ville, d'autres se rassemblant finalement au Sablon, où ont habituellement lieu les festivités, sous les slogans "No fear" et "Touche pas à mon Saint-V".