Un deuxième Belge parmi les victimes à Bamako

Un deuxième Belge figure parmi les victimes de la prise d'otages survenue vendredi à Bamako (Mali), a confirmé samedi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Au moins 27 personnes sont décédées dans l'attaque de l'hôtel Radisson. Celle-ci a été revendiquée par un mouvement lié à al-Qaïda.

La première victime belge est un homme de 39 ans qui travaillait pour la Fédération Wallonie-Bruxelles.

L'identité de la seconde victime n'a pour l'instant pas été dévoilée par les Affaires étrangères.