Plus de 400 appels par heure au Centre de crise

Le numéro de téléphone spécial (1771) ouvert samedi pour contacter le Centre de crise du SPF Intérieur à propos de toute question relative à la menace terroriste a reçu de très nombreux appels durant la journée de samedi. En moyenne, 400 personnes par heure ont formé ce numéro, indique le porte-parole Benoît Ramacker.

L'ouverture de ce numéro de téléphone avait été annoncée à l'issue d'une réunion du Conseil national de sécurité samedi matin. C'est l'une des mesures prises en réaction au relèvement du niveau d'alerte terroriste à 4, le maximum, pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Une vingtaine de collaborateurs étaient disponibles pour répondre aux questions des citoyens. Ces derniers étaient nombreux à vouloir savoir ce qu’ils pouvaient faire ou non vu les circonstances qui règnent dans la capitale.

Samedi soir, le numéro 1771 n’était plus accessible. La ligne a été fermée entre 21h et 8h ce dimanche. Le Centre de crise a toutefois maintenu "une veille active" sur les réseaux sociaux.

Notons que le site web lancé par le ministère de l’Intérieur propose notamment une liste de questions fréquemment posées.