Bruxelles vit encore toujours au ralenti ce lundi

A la suite de la décision du Conseil national de sécurité - sur avis de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) - de maintenir le niveau de la menace à 4 en Région bruxelloise, les transports en commun (surtout le métro) sont perturbés ce lundi, les crèches, écoles et universités sont fermées, tout comme la plupart des infrastructures culturelles et sportives, beaucoup de grandes surfaces et magasins. Certaines entreprises encouragent leur personnel de travailler depuis leur domicile. La justice bruxelloise tourne au ralenti, des consultations ont été annulées aux Cliniques universitaires Saint-Luc, et les institutions européennes ont pris des mesures de sécurité renforcées.

Le métro et prémétro bruxellois sont fermés ce lundi pour la troisième journée consécutive en raison du niveau d’alerte maximal dans la Région capitale. Les bus et trams de la société régionale de transports en commun STIB circulent par contre en grande majorité dans la capitale, mais restent en surface.

Quelques perturbations sont cependant annoncées sur les lignes 14, 20, 22, 36, 72 et 78.  Trois services de navettes sont également mis en place sur les trajets de grandes lignes de tram dans les environs de la gare du Nord, de la gare du Midi et de la Petite Ceinture.

Les trains circulent normalement à Bruxelles, mais ils ne s’arrêtent pas dans les gares de Schuman, gare de l’Ouest, Mérode et Delta. A la gare du Midi, l’accès à certains quais est limité.

Les bus de la société régionale flamande de transports en commun De Lijn qui terminent leur trajet ou l’entament à Bruxelles sont perturbés ce lundi. Certains conducteurs en Brabant flamand ont en effet refusé de prendre le volant lundi matin, en raison de la menace terroriste dans la capitale. Les plus grosses perturbations sont recensées sur les axes Bruxelles-Alost, Bruxelles-Wemmel, Bruxelles-Ninove et Bruxelles-Louvain.

Crèches et enseignement à l’arrêt

A la demande du gouvernement fédéral, les écoles francophones et néerlandophones sont fermées ce lundi dans la capitale et n’organisent pas de service de garderie. Les crèches gardent également portes closes, tout comme les écoles supérieures et les universités. Par mesure de sécurité. Le personnel scientifique et académique travaille par contre.

En périphérie bruxelloise, la commune de Vilvorde suit le conseil de prudence pour la capitale et a fermé ses écoles primaires et secondaires. Aucune garderie n’est organisée, a précisé le bourgmestre Hans Bonte.

Dans les communes de Dilbeek, Wemmel et Hal, certaines écoles ne sont pas ouvertes ce lundi.

Des entreprises s’organisent

Un certain nombre d’entreprises installées dans la capitale ont proposé à leurs employés de rester à la maison ce lundi, quitte à faire du télétravail. C’est notamment le cas chez Electrabel, et dans les banques Belfius et BNP Paris Fortis. La KBC a fermé son siège principal et trois plus petites agences à Bruxelles. Les mesures de sécurité sont renforcées dans les autres agences.

L’Office des étrangers (photo), près de la gare du Nord, gardait aussi porte close ce lundi et n’effectuait pas d’enregistrements de demandeurs d’asile. Seules les interviews de réfugiés dont l’enregistrement est en cours sont effectuées, pour rattraper un certain retard.

Aux Cliniques universitaires Saint-Luc, à Woluwe-Saint-Lambert, des consultations ont été annulées et les visites de patients sont restreintes ce lundi. Le reste de l’hôpital fonctionne normalement.

Beaucoup de magasins fermés

Plusieurs grandes enseignes, centres commerciaux et magasins de grandes rues commerçantes gardent leurs portes fermées ce lundi. C’est notamment le cas du Decathlon d'Evere et d'Anderlecht, des magasins IKEA d'Anderlecht et Zaventem, du Westland Shopping d'Anderlecht, du Woluwe Shopping Center de Woluwe-Saint-Lambert et de City 2 et Galerie Inno au centre-ville.

Les centres commerciaux Shopping Cora d'Anderlecht et Woluwe ainsi que les hypermarchés Cora d'Anderlecht et Woluwe ont également gardé portes closes lundi. Les marchés ne peuvent pas être organisés ce lundi.

Les magasins des chaînes de supermarchés Carrefour et Delhaize sont par contre ouverts en grande majorité ce lundi. Tout comme les bureaux de la poste Bpost.

Justice bruxelloise au ralenti

L'alerte terroriste a des conséquences sur le fonctionnement de la justice. Différents bâtiments sont ainsi fermés aux alentours du Palais de justice, qui est ouvert, mais les contrôles y ont été renforcés. Le bâtiment Portalis, qui abrite le parquet et la maison des juges, n'est ouvert qu'aux professionnels. Au sein du Palais de justice, les audiences des tribunaux correctionnels, des cours d'appel, des chambres du conseil et des chambres des mises en accusation sont organisées. Les contrôles d'accès ont toutefois été renforcés, chacun devant notamment retirer ses chaussures pour passer les contrôles.

Les bâtiment des tribunaux de première instance, du tribunal du travail et du tribunal de commerce sont quant à eux fermés et les audiences, par la force des choses, reportées.

Lieux culturels, touristes et sportifs

L’Atomium reste fermé aux visiteurs ce lundi aussi. C’est aussi le cas de beaucoup de musées à Bruxelles et de salles de concerts. Le Palais des Beaux-Arts (Bozar) reporte ainsi ses concerts et événements du jour, tout comme l’Ancienne Belgique, le Botanique et le Cirque Royal.

Les cinémas Kinépolis et UGC gardent également portes closes, tout comme la Maison Maurice Béjart.

Du côté des infrastructures sportives, les piscines sont fermées, tout comme les trois centres ADEPS en Région bruxelloise et certains clubs de fitness. Beaucoup de matchs et d’entrainements sportifs, notamment pour les enfants et adolescents, sont annulés.

© José Fuste Raga - www.belgaimage.be

Les institutions européennes à l’alerte orange

Le conseil de l'Union européenne a décidé de faire passer son propre niveau d'alerte de "jaune" à "orange". La sécurité des bâtiments de la Commission européenne est renforcée, même si aucune menace ne vise l'institution, a indiqué dimanche soir la commissaire chargée du Budget et des Ressources humaines, Kristalina Georgieva.

En conséquence, la présidence luxembourgeoise du Conseil a annulé la plupart des réunions non-essentielles programmées ce lundi à Bruxelles. La réunion des ministres européens de l'Education, ainsi que celle de l'Eurogroupe prévues ce lundi à Bruxelles, sont toutefois maintenues. Les réunions de la Commission européenne sont maintenues, mais des contrôles de sécurité renforcés sont à prévoir.

Les employés de l'institution bénéficieront de temps de travail flexibles et du télétravail. Des solutions qui sont privilégiées pour les parents, car les Ecoles européennes, les crèches et les garderies seront fermées comme exigé par autorités belges. Le Parlement européen avait maintenu hier son niveau d'alerte jaune et déjà réduit le nombre d'entrées à son bâtiment.

BELGA/GERON