Les commandes en ligne aux supermarchés augmentent

Depuis le rehaussement du niveau de la menace à 4 le week-end dernier, le nombre de commandes passées en ligne auprès des supermarchés a augmenté de moitié, indiquent ce mardi les porte-parole des magasins Carrefour et Delhaize. C’est surtout le cas dans les 19 communes bruxelloises et en périphérie de la capitale, et tant pour les commandes livrées à domicile que pour celles que les clients peuvent aller chercher aux points d’enlèvement.
Jonas Hamers / ImageGlobe

Chez Carrefour, le porte-parole Baptiste van Outryve estime que la hausse des commandes en ligne est de 50%. Même son de cloche chez Delhaize, avec une augmentation de 40 à 50% enregistrée depuis samedi, précise Roel Dekelver.

Chose surprenante, les ventes en magasin ne semblent par ailleurs pas pâtir du niveau de la menace terroriste. "La valeur du panier d'achat grimpe également", souligne Baptiste van Outryve. "Ce qui indique éventuellement que les clients font principalement leurs achats pour toute la semaine en une fois, plutôt que de venir plusieurs fois en magasin."

La grande majorité des 70 magasins Carrefour du territoire bruxellois sont ouverts, hormis trois - City 2, métro Rogier et Berchem-Sainte-Agathe.

Les enseignes Delhaize à Bruxelles sont également accessibles pour la plupart, sauf un à Berchem-Sainte-Agathe et l’autre au shopping à Anderlecht. "Des militaires sont placés devant l'entrée de plusieurs de nos magasins et nous avons pris des mesures de sécurité supplémentaires", ajoute le porte-parole.

Le groupe Colruyt n'a, lui, pas constaté de différence, selon le porte-parole Jan Derom. "Nous avons peu de magasins sur Bruxelles, et tous sont restés ouverts, sauf certains samedi soir. Cela n'a donc pas eu beaucoup d'impact chez nous."