Plusieurs pays revoient leurs conseils de voyage pour la Belgique

Après que l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) ait revu jeudi soir le niveau d’alerte pour Bruxelles à la baisse (passant de 4 à 3), plusieurs pays ont à nouveau adapté leurs conseils de voyage pour la Belgique. Il n’y est généralement plus demandé d’éviter les foules, mais bien de rester vigilant.

Les autorités néerlandaises font remarquer que le niveau de la menace à Bruxelles est redescendu d'un cran en-dessous du niveau le plus élevé. "Il reste important de continuer à être attentif, comme partout ailleurs en Belgique", conseillent-elles.

Le Royaume-Uni recommande aussi de rester "attentif et vigilant". Un message identique à celui diffusé par l'Allemagne, qui maintient sa recommandation d’éviter les rassemblements importants de personnes.

L'ambassade américaine à Bruxelles, fermée jeudi en raison de la fête de Thanksgiving, n'a plus adapté son avis de voyage depuis le 24 novembre et évoque donc encore un niveau 4 pour la menace.

L'avis de voyage émis par la France en ce qui concerne la Belgique n'avait pas encore été modifié non plus, vendredi dans l’après-midi.