Le Standard s’impose à 9 contre Zulte Waregem

En ouverture de la 17e journée du championnat belge de football, le Standard de Liège a remporté en déplacement, par 2 à 3, le match qui l’opposait à Zulte Waregem, bien qu’il ait terminé la rencontre avec deux joueurs de moins sur le terrain - Trebel et Goreux étant renvoyés sur les bancs avec un carton rouge. Au classement, les Liégeois montent à la 9e place.

Ce deuxième succès en déplacement en 8 rencontres permet aux Liégeois de se rapprocher du top 6: ils montaient vendredi soir à la 9e place, avec 21 points, à seulement deux unités de Genk, qui est sixième. Zulte Waregem reste bloqué en 5e position, avec 25 points.

Zulte Waregem, qui restait sur un modeste 2 sur 9 en championnat, a donné l'impression de pouvoir reprendre de la vigueur via une combinaison entre Alessandro Cordaro et Mbaye Leye, à la 3e minute de jeu. Alors qu'il était en alerte, le Standard a eu plus de chance. Sur une reprise de Jonathan Legear, Diallo a dévié le ballon (8e minute) et a trompé Sammy Bossut (0-1 pour les visiteurs).

Les Flandriens ont directement eu l'occasion d'égaliser par Onur Kaya (9e). Si le gardien liégeois a sauvé son équipe, cela n'a pas été le cas pour Bossut, qui n'a pas bloqué convenablement une reprise de la tête d'Ivan Santini (14e minute). Le ballon a atterri devant Texeira (photo), qui a frappé à bout portant (0-2 pour les Liégeois). Jusqu'au repos, les Rouches ont contrôlé la rencontre en combinant mieux que leurs adversaires, réellement entreprenants sur les phases arrêtées.

A la reprise, l’entraineur Francky Dury a effectué deux changements (Nikola Storm pour Cordaro et Steve De Ridder pour Chuks Aneke). Cette manœuvre a relancé Zulte Waregem, qui a réduit la marque par Thiam (photo) à la 52e minute (1-2). Malgré un troisième changement (60e), Zulte Waregem n'a pas augmenté ses incursions dans les 16 mètres adverses, alors que le Standard aurait pu assurer son succès par Dossevi , qui marquait à la 61e minute.

Les Rouches ont rapidement connu un deuxième contretemps, avec l'exclusion d'Adrien Trebel (64e). Paradoxalement, le Standard n'q jamais semblé en infériorité numérique et la montée au jeu de Renaud Emond (73e) lui a bien réussi. Profitant d'une erreur de la défense adverse, l'attaquant a ponctué un effort personnel d'une petite passe à Dossevi (76e), qui a frappé juste (1-3).

Involontairement, Reginal Goreux a relancé le match en se faisant exclure à la 86e minute. Réduit à neuf joueurs, le Standard a directement (87e) encaissé un but par Verboom, avec la complicité de Hubert. La rencontre se terminait sur le score de 2 à 3 pour le Standard.