Danijel Milicevic offre la victoire à La Gantoise

La Gantoise conforte sa première place au classement après savictoire 0-1 samedi soir à Genk lors de la 17è journée du championnat. AA Gent possède à présent 5 points d'avance sur Ostende et le FC Bruges qui jouent ce dimanche. Lokeren a été battre Charleroi (1-2), Courtrai a battu Waasland-Beveren (3-1) alors que Mouscron Peruwelz l'a emporté à Saint-Trond (0-1).

Le Racing Genk avait l'occasion de réduire un peu son retard samedi soir à la Cristal Arena mais c’est la Gantoise qui s’est imposé grâce à un but de Milicevic. Le Racing limbourgeois accuse cette fois 10 points de retard sur les leaders.

C'est La Gantoise qui a d'emblée pris les choses en mains. Et même très concrètement puisqu'à la 21e minute, le héros suisse de Lyon Danijel Milicevic ouvrait déjà le score (0-1) d'une lourde frappe.
On ignorait encore à ce moment que le goal de l'ancien carolo était synonyme de 5e victoire consécutive en déplacement après Waasland-Beveren (1-3), Mouscron-Péruwelz (1-2), Lokeren (1-2) et Oud Heverlee - Louvain (0-2).

Il réveilla pourtant Genk, et en particulier Leon Bailey qui inquiéta sérieusement Matz Sels, toujours dans une forme lyonnaise (26). Ce dernier fut d'ailleurs encore sollicité par Igor De Camargo à la 43e, mais ne se laissa pas surprendre par le tir au ras du sol du Brésilien naturalisé belge.

L'espoir de Genk Bryan Heynen doubla Yoni Buyens à la reprise.
Bailey continua lui à donner du souci à la solide défense gantoise qui par deux fois repoussa ses essais. Mais c'est Pozuela qui frappa le plus près de la cible à la 54e.

La Gantoise en avait plein les pieds mais résistait, et parfois même contrait, comme à la 67e quand Laurent Depoitre tira trop précipitamment à côté. Mais que dire alors de Sébastien Dewaest, isolé face à Sels par un coup-franc de Neekens Kebano, mais en position hors-jeu, dont la demi-volée passa également à côté (78e).

Le juge de ligne avait, heureusement pour lui, levé son drapeau.
Cette nouvelle défaite, la 3e d'affilée à domicile après le RMP (0-4) et Lokeren (0-2), coûte en tout cas très cher à Genk, désormais distancé de 13 points et pas du tout assuré de conserver sa 6e place au terme de cette 17e journée.

A Gand par contre, on peut dormir tranquille et attendre sans crainte les résultats de Bruges, Ostende et Anderlecht...

Le Sporting de Charleroi a été battu au Mambourg par Lokeren (1-2) samedi lors de la 17e journée de la Jupiler Pro League. Evariste Ngolok (35e) et Marko Miric (69e) ont inscrit les buts pour l'équipe de Georges Leekens. Dieumerci Ndongala a sauvé l'honneur carolo en fin de match (80e). Courtrai a battu Waasland-Beveren (3-1) alors que Mouscron Peruwelz l'a emporté à Saint-Trond (0-1).

Sevré de match depuis son probant succès à La Gantoise (1-3) le 8 novembre dernier, Charleroi pouvait continuer sur sa lancée en accueillant Lokeren au Stade du Pays de Charleroi.

Malheureusement pour Felice Mazzu et les siens, les "Zèbres" sont tombés sur une équipe de Lokeren bien organisée et opportuniste.
Sur un centre d'Odoi dans le petit rectangle, le milieu de terrain de Lokeren Evariste Ngolok a donné l'avance à Lokeren à la 34e d'un coup de tête. En deuxième mi-temps, Mandanda a laissé les siens dans la rencontre en sauvant un tir à la 67e de Jaja Coelho, revenu en Belgique après huit saisons à l'étranger.

Le portier français a dû s'incliner deux minutes plus tard quand Ticinovic a subtilement trouvé Miric au dessus de la défense carolo, qui ne s'est pas fait prier pour doubler l'avance des siens. Malgré le troisième but de la saison de Dieumerci Ndongala, qui a repris victorieusement du bout du pied un long centre de Francis N'Ganga (80e), et une pression accentuée dans les derniers instants du match, Charleroi a enregistré sa cinquième défaite de la saison.

Courtrai a facilement battu Waasland-Beveren sur le score de 3-1. Le match était déjà plié à la 26e quand Stijn De Smet a fait 3-0. Auparavant, Adam Marusic avait ouvert le score à la 10e, rapidement imité par Thanasis Papazoglou (12e). Zinho Gano a marqué le but des Waeslandiens à la 43e. C'est la cinquième rencontre sans défaite pour la phalange de Johan Walem.

Mouscron-Peruwelz a remporté la dernière rencontre de la soirée sur le terrain de Saint-Trond (0-1). Après une bonne première période, les "Hurlus" ont dû attendre la 81e et un tir victorieux d'Anice Badri pour prendre trois points salvateurs dans le bas du classement.

Grâce à sa victoire, Courtrai (25 pts) intègre le top 6. Le reste des équipes se tiennent en trois points. Saint-Trond et Charleroi comptent 21 unités, Waasland-Beveren en a 20, deux de plus que Lokeren et Mouscron (18).