Haute distinction française pour Dujardin et Boesmans

Le directeur général du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar), Paul Dujardin, et le compositeur Philippe Boesmans (photo principale) seront respectivement élevés au grade de chevalier et de commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres, ce mardi, par le ministère français de la Culture et de la Communication. C’est Bozar qui l’annonce dans un communiqué.

L'Ordre des Arts et des Lettres a été institué en France en 1957. Il récompense les personnes qui se sont distinguées par leur travail dans les mondes artistique ou littéraire ou dont la contribution a participé à l'enrichissement des arts et des lettres en France et dans le monde.

Paul Dujardin (photo), né à Ixelles en 1963, a fondé avec les musiciens et compositeurs Philippe Boesmans et Bernard Foccroulle le festival Ars Musica (consacré à la musique contemporaine) et en a assuré la coordination jusqu'en 1993.

En 1992, il devenait directeur général de la Société philharmonique de Bruxelles et directeur artistique de l'Orchestre national de Belgique. Depuis 2013, il est président de l'International Music Council. Paul Dujardin assure aussi la direction générale et artistique du Palais des Beaux-Arts (Bozar) depuis 2002.

Philippe Boesmans, né en 1936 à Tongres dans le Limbourg, a étudié le piano au Conservatoire Royal de Musique de Liège avant de se tourner vers la composition de manière autodidacte. Son nom est associé à l’opéra bruxellois La Monnaie, où il a déjà présenté plusieurs de ses créations - comme "Wintermärchen" (1999), "Julie" (2005) ou "Au monde" (2014, photo ci-dessous).

Boesmans (79 ans) est considéré comme l’un des compositeurs d'opéras les plus importants de son temps. La cérémonie de remise de distinctions aura lieu ce mardi à 12h, à l'ambassade de France à Bruxelles.

©Bernd Uhlig