La Gantoise évite l’échec de justesse face à Zulte Waregem

En match d'ouverture de la 18e journée du championnat, Zulte Waregem a failli infliger vendredi à Gand sa première défaite à domicile (2-2). Christophe Lepoint (22e) et Steve De Ridder (50e) ont donné deux fois l'avance aux visiteurs. Mais Sven Kums (39e sur penalty) et Moses Simon (90e+3) ont sauvé la situation. Au classement, les Buffalos (37 points) restent premiers en attendant les résultats du Club Bruges et d'Ostende (34 points). Zulte Waregem (26) retrouve la 5e position.

Allergique à la rotation, Hein Vanhaezebrouck a dû se passer de Lasse Nielsen, Danijel Milicevic et Brecht Dejaegere. Pour remplacer trois de ses neuf incontournables, le coach gantois a choisi Erik Johansson, Rafinha et Moses Simon. Malgré ces changements, Gand a mis la pression sur Zulte et Sammy Bossut a d'emblée dû effectuer un bel arrêt sur une tentative de Simon (2e).

Le public a vite compris qu'il n'assisterait pas à un match fade comme celui de mardi en Coupe de Belgique remporté par les Buffalos (1-0). En un rien de temps, les Gantois ont frôlé plusieurs fois le but d'ouverture par Kenny Saief (3e), Laurent Depoitre (4e) et à nouveau Saief (9e). Zulte n'avait pas fait ce nouveau déplacement à la Ghelamco Arena avec la seule ambition de conserver le match nul surtout qu'il possède une des plus mauvaises défenses de la division. Alors autant tabler sur l'attaque, une des plus prolifiques du championnat. Mbaye Leye a donné le ton (17e), Mame Thiam a suivi (21e) et Lepoint a trompé Matz Sels (22e) pour la première fois de la soirée (0-1). Les deux équipes ont continué leurs allers-retours. Gand est passé le plus près du but via Nana Asaré, qui n'a pas pris Bossut à contre-pied (30e). Le milieu gantois était une bombe à retardement et l'arbitre lui a accordé un penalty pour une faute de Lepoint. Kums en a profité pour marquer (39e) son 5e but des onze mètres (1-1).

Le suspense n'a pas faibli en seconde période. Gand a donné le ton et Zulte a frappé par De Ridder (50e), qui lui a redonné l'avance (1-2). Simon (53e), Rafinha (55e) et Saief (57e) auraient pu relancer le match pour les Gantois, qui ont reçu un coup de main du défenseur adverse Abdou Diallo, exclu pour une double carte jaune (59e). Les Buffalos ont enchaîné les incursions. La pression devenait insoutenable pour des visiteurs, qui ont craqué sur la dernière action (90e+3): un corner repoussé par Bossut dans les pieds de Simon, trouant par chance le mur de joueur formé devant lui.