Vous êtes malade? Mieux vaut laver vos vêtements à plus de 30 degrés

Est-il suffisant de programmer sa machine à laver à 30 degrés pour se débarrasser des bactéries ? D’après une étude de l’Université de Gand, la réponse est non. Pas de panique toutefois : 95% des bactéries présentes dans les vêtements ne sont pas nocives pour la santé.

Pendant longtemps, le lavage à 60 degrés a été la norme. Dernièrement, on préfère toutefois laver ses vêtements à 30 degrés. C’est plus respectueux de l’environnement, mais est-ce également mieux pour notre santé ?

Des chercheurs de la faculté de Bio-ingénieurs de l’Université de Gand se sont penchés sur la question. Un lavage à 30 degrés tue-t-il réellement les bactéries ? Loin de là, apparemment. Après un tel passage en machine, les bactéries sont toujours présentes sur les vêtements. Par prévention, les personnes malades feraient donc mieux de d’augmenter la température à 40 degrés.

Les chercheurs ont également constaté une importante propagation entre les vêtements sales, la machine à laver et l’eau sale. Ils ont ainsi trouvé jusqu’à 1 million de bactéries par millilitre d’eau de machine.

Si ce constat peut sembler alarmant, il n’y a toutefois pas de quoi paniquer. La grande majorité des bactéries qui restent sur les vêtements, environ 95%, sont des bactéries commensales, qui ne sont donc pas pathogènes. Des précautions devraient donc être prises qu’en cas de maladie.